« 1868… Le temps de l’industrie, l’âge du progrès. Des glaciers de l’Antarctique au cœur de l’Afrique, d’intrépides explorateurs repoussent sans cesse les limites de l’inconnu.

A présent, c’est au-delà du bleu du ciel, là où le froid glace le souffle, là où l’air disparait… que le mystère commence. »

Au XIXe siècle, Claire, une scientifique passionnée d’aéronautique, décolle par un temps très orageux à bord de « l’éthernaute », une montgolfière très sophistiquée. Malgré les avertissements de son mari le professeur Archibald et de leur fils Séraphin, elle part dans les nuages à la recherche de l’éther, un gaz encore inconnu dont la découverte permettrait de révolutionner les moyens de locomotions aériens.

Arrivée à plus de 12 000 mètres d’altitude, elle trouve ce qu’elle cherchait… avant de disparaître sans laisser de traces.

Pourtant, quelques années plus tard, une mystérieuse lettre anonyme informe Séraphin et le professeur Archibald que le carnet de bord de Claire a été retrouvé. On les invite à venir le récupérer en Bavière, où un travail très particulier les attendrait…

« 9782205077063-couvQuand Charles Darwin s’embarque sur le HMS Beagle, le 27 décembre 1831, le naturaliste en herbe n’a pas encore 23 ans, et aucune idée ne l’attend lors de ce périple long de cinq années sur les mers du globe. »

Après « Sur les ailes du monde, Audubon », dans lequel on suivait à travers l’Amérique du XIXe siècle J.J. Audubon, peintre passionné des animaux, les auteurs Fabien Grolleau et Jérémie Royer sont de retour avec cette épopée autour de Darwin, scientifique célèbre pour sa théorie sur l’évolution des espèces.

9782205077247_1_75Dans la série « Mermaid Project », la policière Romane Pennac et son coéquipier Brahim El Malik avaient déjoué un projet de manipulation génétique mené à des fins destructrices.

Ce thriller fantastique prenait place dans un futur post-apocalyptique pas si lointain, dans lequel les échelles sociales et écologiques sont inversées : les noirs sont majoritaires et accèdent aux postes importants au détriment des blancs, les pays les plus pauvres sont devenus de grandes puissances, et Paris n’est plus qu’un champ de ruines.

Les voici de retour pour une nouvelle saison : « Mutations » !

Après les événements de « Mermaid Project », l’ONU a préféré enterrer l’affaire et les deux héros sont de retour à Paris. Ils travaillent à présent en tant que détectives privés sur des affaires bien moins intéressantes. Jusqu’au jour où l’ONU refait appel à eux, pour élucider une nouvelle affaire.

9782205073904_1_75Avec ce nouveau tome, la série de science-fiction de Léo, Corine Jamar et Fred Simon prend de l’ampleur et s’accélère.

L’histoire se situe dans un futur qu’on peut qualifier de post-apocalyptique, après une grande « troisième guerre » . Cette guerre, au delà des dégâts matériels et climatiques, a eu de nombreuses conséquences : le racisme est omniprésent, mais inversé : les noirs sont majoritaires et ont accès aux postes à responsabilités et à de grandes carrières, alors que les blancs sont une minorité à la mauvaise réputation.

MermaidDans le tome 1, nous avions laissé Romane Pennac, dans une intrigue floue et inquiétante : Dans un Paris post-apocalyptique, il y était question d’une firme américaine de production de méthane (nouvelle source énergétique internationale) qui joue avec la génétique, et d’un dauphin doué de la parole, appelé Delph.

Romane et son nouveau chef (un agent de l’ONU) s’apprêtent à « faire un tour » à l’usine d’Algapower qui cache beaucoup de choses. Un entrainement intensif, en apnée, avec Delph s’organise… pour une entrée discrète dans les locaux de l’entreprise. Seule la canalisation d’eau usée de l’usine permet d’entrer sans déclencher les alarmes et de tromper la vigilance des nombreux gardiens…