Le chanteur Dominique A ne se croyait pas populaire au point d’avoir des menaces de mort ! Qu’a-t-il fait pour attirer une telle haine ? Il ne comprend rien. Ses textes sont modérés, et il n’est pas aussi connu que son ami Philippe Katerine… Alors pourquoi lui ? Arnaud Le Gouëfflec et Olivier Balez nous proposent une enquête sur fond de musique que la Loutre a appréciée !

 

Dans le village de Roissan-en-Isère, le jeune gendarme Jimmy Girard est affecté à un nouveau poste. Il y fait la connaissance de Vincent et sa fille Lisa. Son destin va s‘en trouver modifié. Ce jeune représentant de la Loi va décider de tout faire pour les protéger… mais contre quoi ? Un thriller habile, par Bastien Vivés et Martin Quenehen !

« Ils ont juré d’unir leurs forces et de mettre leurs pouvoirs au service de la collectivité. Ce sont les Héros du Peuple. »

Entre enquête policière, robots géants et super-héros en devenir, Olivier Vatine, Régis Hautière et Patrick Boutin-Gagné dépoussièrent le genre ! Une nouvelle série d’action explosive et fun, idéale pour emmener avec vous en vacances cet été !

Après « Ces jours qui disparaissent », voici la nouvelle claque dessinée de Thimothé Le Boucher ! « Le patient » est un thriller psychologique angoissant et immersif, un huis-clos brillant prenant place dans un hôpital où le rescapé d’une tuerie et sa psychiatre essaient de recoller les pièces du puzzle. Un one-shot déjà salué par la critique… et vivement recommandé par la Loutre !

corps_et_ameFrank est tueur à gages. Discret, efficace, il accomplit les missions qu’on lui donne sans sourciller et sans poser de questions. Lorsque l’un de ses clients, Gleason, le contacte pour une affaire, bien mieux payée que d’habitude, Frank accepte… sans se douter qu’il s’agit d’un piège !

Lors d’une altercation avec les hommes de main de Gleason, Frank perd connaissance et se réveille plusieurs jours plus tard dans une chambre d’hôtel miteuse. Seulement voilà, son visage, son corps, sont couverts de bandages. Et Frank découvre avec incrédulité qu’il a été opéré… pour être transformé en femme !

rosecoverRose devait avoir sept ans quand elle est venue me trouver un soir pour me dire, légèrement inquiète : « Papa, quand tu m’as parlé tout à l’heure, tout à coup, je n’étais plus dans moi. Je te voyais et je me voyais aussi. J’étais autre part comme si j’étais deux Rose et que toi, tu n’en voyais qu’une ». Aujourd’hui je la comprends mieux. Oui je comprends ma fille. Je suis là et je suis ici. Je comprends ce qu’elle a voulu me dire. Même si l’effroi persiste. Car si je suis mort… Rose, elle, est bien vivante.