Le scénariste Jean-François Miniac nous a accordé une interview pour nous parler de « Oradour, L’Innocence assassinée » qu’il a réalisé avec Bruno Marivain aux dessins. Initié par le rescapé Robert Hébras, cet album relate le massacre du 10 juin 1944 perpétré par la division SS Das Reich dans le bourg de Haute-Vienne. Un album indispensable !

Une adaptation de « Autant en emporte le vent » en BD ? Un pari risqué mais relevé avec brio par Pierre Alary ! Une vraie Madeleine de Proust à la mode américaine des années 30, dont l’auteur nous raconte les coulisses depuis le festival Quai des Bulles !