Le nom de Danger Girl vous dit quelque chose ? Pas étonnant ! C’était une série de comics devenue culte à la fin les années 90, pilotée par Andy Hartnell et J. Scott Campbell.

La recette ? Des histoires qui vont très vite, avec des courses-poursuites, des cascades, des gunfight, des grands méchants… et bien sûr des jolies filles !

Une ambiance voulue très proche d’un film d’action américain, avec de nombreux clins d’oeil à James Bond ou à « Drôle de Dames » :

Au service d’une agence secrète d’espionnage, les trois héroïnes mènent des missions périlleuses, toujours avec élégance et humour, pilotées à distance par leur mentor Deuce.

 

« Lever la tête de son guidon et, avec un peu de chance, se perdre dans de jolis endroits. »

Lorsque Monsieur Iou décidé de faire le tour de Belgique à vélo, ce n’est pas par défi sportif, mais pour prendre le temps de découvrir un peu mieux son pays… et profiter des festivités de chaque région !

« Soudainement renvoyé de son emploi, Butt, trentenaire, réexamine une à une toutes ses habitudes.

Jusqu’à se confronter à cette idée vertigineuse : et si travailler, après tout, cessait d’être l’horizon de nos vies ? »

Vaste question, abordée ici avec beaucoup d’humour par le chinois Justin Wong. Dans la ville de Hong-Kong, son héros, qui se retrouve du jour au lendemain dans une situation de « non-activité », s’interroge sur la nécessité d’être productif, sur la façon d’occuper son temps et surtout comment réapprendre à profiter de la vie.

À seulement 6 ans, Lilly Sparrow a appris à vivre dans un monde apocalyptique, peuplé d’aliens, de zombies, d’hommes-crevettes et de machines hyper intelligentes. Et pour se déplacer tout en déjouant les pièges de ces ennemis, il n’y a pas meilleur qu’elle. C’est pour ça que le Professeur Fripe décide de faire appel à elle car on lui a volé quelque chose de précieux : sa fille.

Lors du festival Quai des Bulles à Saint Malo, nous avons eu la chance de rencontrer Pixel Vengeur. Avec Fabcaro, il a repris en 2016 pour Fluide Glacial l’iconique héros Gai Luron de Gotlib. Jeux de mots, situations absurdes, dialogues aux petits oignons… Tout y est !

Le tome 2, « Gai Luron passe à l’attaque », est sorti en 2017 avec Felder au scénario, et c’est à notre avis le plus réussi ! Il casse les codes du genre et fait sortir Gai Luron de son quotidien paresseux : avec son fidèle ami le renard Jujube, il s’engage dans l’armée à la recherche de sa dulcinée Belle-Lurette… et c’est le début d’une série de gags explosifs !

Couv_332304Arizona, années 80. Jacques Ramirez est un employé sans histoires de Robotop, célèbre marque d’électroménager. Il est muet et très discret, ce qui ne l’empêche pas d’être dans le collimateur de son boss… ni d’impressionner ses collègues : il est capable de réparer l’aspirateur AV 700 les yeux bandés !

Mais un jour, des mafieux mexicains, venus faire réparer leur mixer, tombent nez à nez avec Ramirez. Ils reconnaissent en lui un dangereux tueur qui les a trahis, disparu depuis longtemps, à qui ils avaient juré de faire la peau. Ils préviennent leur patron Rodriguez, qui va leur envoyer les meilleurs hommes de son cartel pour régler cette histoire.

Ajoutez à cela deux femmes fatales en cavale, Chelsea Tyler et Dakota Smith, recherchées par la police pour homicide et braquage, qui croiseront forcément la route de Ramirez…

Couv_333665« Je traque les géants. Je chasse les géants. Je tue les géants. »

Barbara est une collégienne à la langue bien pendue qui a du mal à s’intégrer. Elle n’a pas d’amie, elle est la souffre-douleur des « grandes » du collège.

En même temps, elle n’a pas vraiment besoin de s’intégrer ni de suivre en cours, car elle a déjà un métier : elle tue les géants. Elle sait que les géants sont là, tout prêts à attaquer les humains. Elle sait que, le moment venu, elle pourra sortir son énorme marteau nordique de son petit sac pour les affronter.

9782800174051_1_75C’est le grand retour d’Imbattable, le « seul vrai super-héros de bande dessinée » !

Après un premier tome réussi, dont notre chroniqueuse Ccx nous avait parlé dans cet article, le voici de retour pour mener la justice dans sa ville… sans oublier de chercher des légumes au marché ou d’aller manger chez sa mémé le dimanche.

Pascal Jousselin continue de rivaliser d’idées farfelues et ingénieuses pour mettre en scène ses planches de BD !

Il dynamite encore une fois le mythe du super-héros à la française, sous son côté humoristique le plus absurde.

liar_prince_fake_girlfriend_5466

Pour Luna Narumi, le lycée est l’époque des amitiés, des disputes, des amours et du bon temps, comme dans les mangas pour ados.

Le seul problème, c’est que sans le vouloir, elle fait des têtes épouvantables qui font peur aux enfants, et à ses camarades comme à ses professeurs.

Elle voudrait tant être amie avec les Genius, les ados parfaits du lycée : Hikaru, Hayato, Konomi, Akane et Yuan.

Hikaru si sérieux, beau et romantique, Hayato, le sportif populaire, Konomi, la plus mignonne, Akane si belle et gentille et Yuan, le petit copain parfait. Ils brillent tant et sont si convoités.

 

mamereetmoi-t1Personnages : Cloé la fille, la mère et leur chat. Il y a parfois Jérémy dans les histoires. (Ce sont plein de petites histoires.)

Résumé : ça parle que de Cloé et de sa mère, en gros.

Titre d’une histoire : Jamais tranquille !

La mère de Cloé amène Cloé à son collège, et il y a des affiches d’amour partout sur la vie des stars. Elles se disent qu’elles ne voudraient pas être une star. Les voilà arrivées au collège. La mère de Cloé repart juste quand Jérémy arrive. Cloé est émue, sa mère rigole discrètement.

Et tout le monde arrive et crie :

« OOOH LES AMOUREUX !!! »

FIN DE L’ HISTOIRE