Sur une petite île bretonne, durant la Grande Guerre, tous les hommes sont partis combattre au front, à l’exception de Maël, le facteur. Il devient alors le confident et l’amant de nombreuses femmes restées seules. Le secret de ces infidélités pèse sur ces dames, comment vivre avec cela ? La suite de « Facteur pour femmes » vaut le détour !

« Malgré tout » est une belle histoire d’amour… qui commence par la fin ! Jordi Lafebre nous propose ici de remonter le temps à chaque chapitre, pour voir rajeunir le couple de héros et découvrir comment tout a commencé… Une belle surprise de cette fin d’année, poétique et touchante !

En Italie, la jeune Bianca va bientôt épouser Giovanni. Mais ce mariage arrangé ne lui plait pas, elle aurait aimé le connaître avant. Pour pouvoir l’approcher, elle va revêtir une peau magique qui la transformera en homme… Hubert et Zanzim nous parlent ici de tolérance, de religion, et bien sûr d’amour. Un conte moderne, humaniste et passionné !

Tout droit venu des Etats-Unis, « In waves » est un très bel objet, aux douces pages bleues, brunes et blanches. Dans ce récit autobiographique, Aj Dungo nous parle de l’amour de sa vie, Kristen, emportée par le cancer. Elle était fan de surf, ce qui amène l’auteur à nous présenter l’histoire de ce sport, tout en faisant des parallèles avec son histoire personnelle. Il nous emmène doucement dans un voyage mélancolique dont on se souviendra longtemps !

Revenir après la guerre. Conserver ses cicatrices sans que celles-ci n’émergent devant les autres. Faire face aux regards. Et être prêt à se battre à nouveau contre un nouvel ennemi : la rumeur ! Avec ce one-shot, Philippe Pelaez et Victor L. Pinel relèvent le défi de ne pas tomber dans le creuset du fatalisme, et livrent un récit juste et touchant.