Jazz Lieutenant est de ces romans graphiques qui vous font pénétrer dans l’Histoire par un détour, une tranche de vie qui se transforme vite en une peinture sociale de l’époque, solide d’une riche documentation et soulignée par de beaux ombrages et une palette de couleurs variées.

Le roman est édité par Locus Solus, d’après un scénario de Malo Durand, illustré par Erwan le Bot. Tous deux brestois et contributeurs à des revues dessinées locales, leur intérêt pour la culture et l’histoire de la ville les amènent à s’interroger et à faire découvrir le destin de soldats américains embarqués dans la Première Guerre mondiale.

Dans un village de Grèce, un aède (poète de l’époque) conte à une assemblée d’humeur festive l’histoire de Thésée. Mais pendant la pause, une mystérieuse femme couverte de cicatrices l’agresse et lui demande de ne plus raconter ce tissu de mensonges, avant de disparaître.

D’abord énervé puis intrigué, le poète retrouvera plus tard cette femme et lui demandera de lui raconter se version des aventures de Thésée.

L’histoire qu’elle lui contera est la sienne, celle de la fille non désirée d’Egée, roi d’Athènes, et de sa maîtresse Ethra. Seule survivante du massacre de sa famille par les soldats envoyés par son père, elle deviendra esclave, et bien pire encore… avant de se rebeller !

Voici l’histoire de Marcel Grob, jeune Alsacien de 18 ans, enrôlé de force en juin 1944, dans la Waffen SS. Mais cette histoire est loin d’être celle d’un soldat ordinaire.

Le scénariste de cette BD est Philippe Collin, auteur et producteur sur France Inter et Arte, né d’un mère bretonne et d’un père alsacien. Suite au décès de son grand-père, le frère de ce dernier devient son grand-père de « substitution ». Il s’appelle Marcel Grob et a fait la guerre du coté des Allemands, comme c’est le cas de beaucoup de « Malgré nous », ces alsaciens enrôles de force dans l’armée allemande.

« 1868… Le temps de l’industrie, l’âge du progrès. Des glaciers de l’Antarctique au cœur de l’Afrique, d’intrépides explorateurs repoussent sans cesse les limites de l’inconnu.

A présent, c’est au-delà du bleu du ciel, là où le froid glace le souffle, là où l’air disparait… que le mystère commence. »

Au XIXe siècle, Claire, une scientifique passionnée d’aéronautique, décolle par un temps très orageux à bord de « l’éthernaute », une montgolfière très sophistiquée. Malgré les avertissements de son mari le professeur Archibald et de leur fils Séraphin, elle part dans les nuages à la recherche de l’éther, un gaz encore inconnu dont la découverte permettrait de révolutionner les moyens de locomotions aériens.

Arrivée à plus de 12 000 mètres d’altitude, elle trouve ce qu’elle cherchait… avant de disparaître sans laisser de traces.

Pourtant, quelques années plus tard, une mystérieuse lettre anonyme informe Séraphin et le professeur Archibald que le carnet de bord de Claire a été retrouvé. On les invite à venir le récupérer en Bavière, où un travail très particulier les attendrait…

501 L_ILIADE T01[BD].indd« Épopées spectaculaires, dieux tout puissants, bestiaire formidable, héros extraordinaires… La mythologie grecque est une source inépuisable d’aventures merveilleuses et passionnantes, qui délivre aussi des leçons de sagesse d’une incomparable profondeur. »

C’est ainsi que le philosophe Luc Ferry introduit cette nouvelle série, qui nous propose de revivre les différents épisodes de la Mythologie grecque : la Guerre de Troie bien sûr, mais aussi Thésée et le Minotaure, Hercule, Jason et la Toison d’or… Un projet ambitieux, qui promet que les adaptations en BD seront « strictement respectueuses des textes fondateurs originels ».

cassio2Rome, 145 après Jésus-Christ, dans la nuit.

Lucius Aurelius Cassio, dit Cassio, se réveille après avoir entendu un bruit. Une bande de pillards vient de pénétrer dans sa demeure, tuant gardes et esclaves au passage. Après avoir neutralisé Cassio et s’être emparés de ses richesses, les bandits repartent comme ils sont venus, laissant Cassio seul face à son destin… un destin qui va prendre la forme de quatre silhouettes masquées. Quatre silhouettes, toutes connues de Cassio. Quatre silhouettes qui, tour à tour, vont le frapper d’un coup de poignard mortel. Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Car Cassio va revenir… pour se venger !

 

 

« Je te l’avais prédit, Cassio. Il n’y a pas de justice. Pas d’honneur. Rien que des gens qui vivent et des gens qui meurent. »

Couv_280509« Ancien officier de l’armée révolutionnaire, condamné à la prison à vie pour sa participation, au coté de Toussaint Louverture, à la lutte pour l’indépendance de Saint-Domingue, Honoré Dimanche se voit proposer un marché par un intrigant et puissant personnage. Ce dernier offre de lui rendre sa liberté en échange d’une mission à haut risque.

Mais pour l’accomplir, Honoré doit d’abord réintégrer l’armée française au rang de simple soldat… »

Dans cette armée, ce soldat infiltré fera la rencontre de Félicien, un jeune blanc-bec un peu foufou, avec qui il fera malgré lui équipe.

Voilà une bonne suprise ! Fred Salsedo, dont les mines patibulaires mais très drôles des pirates de « Ratafia » sont restées dans nos mémoires, et Régis Hautière, à qui l’on doit « La Guerre des Lulus » ou plus récemment les aventures des « Spectaculaires » , nous livrent une nouvelle série très prometteuse !

album-cover-large-27005Les écoutes agitent tout le monde. La France en parle. Le monde en parle. La Lybie et  La France conviennent de faire du commerce ensemble, et le premier achète au second un programme d’écoute.

Sarkozy, Khadifi, Guéant et toute la clique est mouillée.

Les journalistes prouvent assez rapidement que les écoutes servent aussi au trafic d’armes mais cela met du temps à intéresser le public.


Couv_240417Avec ce très sympathique cocktail d’espionnage, d’humour et de de charme, J.L. Sala et Alliel répondent à la question : « Quelles aventures a vécu l’écrivain Iam Fleming, alors qu’il était encore un agent secret, avant d’écrire les romans de James Bond ? » Une série terminée en 3 tomes qui ne manque pas de panache !

Couv_amère« Terminus, en Tchétchénie, bienvenue en enfer » lance le chauffeur de car qui emmène Ekaterina sur la ligne de front. Que cherche-t-elle ? Son fils. Les autorités tchétchènes ont fait savoir à toutes les mères de soldats russes qu’elles leur rendraient les prisonniers si elles venaient les chercher.

Ni une ni deux, Ekaterina part avec son petit chien Milyi chercher son fils Volodia. Cette femme rude et déterminée trouvera alors son sur chemin des soldats, des enfants, des femmes…tous des combattants comme elle.

Mais où est Volodia dans tout cela ?