Des animaux avec une cape et des super-pouvoirs… un concept qui ne pouvait pas laisser la Loutre Masquée indifférente ! 😉

Après avoir travaillé sur de nombreux projets chez Marvel et DC, le scénariste d’origine mexicaine Edgar Delgado lance il y a quelques années sa propre série : « Ultra Duck ». Il est rejoint aux dessins par Omar Lozano et Humberto Ramos.

Dans ce premier tome, nous découvrons comment Carlos, un canard un peu loser se découvre des super-pouvoirs et devient le justicier emblématique de la ville !

Si l’histoire reste somme toute assez classique, la qualité des dessins et l’univers développé sont bluffants : une ville moderne où tous les personnages sont des animaux, dans laquelle évolue un super-héros canard.

Un peu comme si Blacksad, Donald Duck ou les héros du film « Zootopie » avaient décidé d’enfiler leur cape de justicier et de combattre le crime.

« Dans un monde futuriste, les dieux ont accordé aux humains le droit de faire leurs adieux avant de trépasser, en leur faisant quitter le monde grâce au train des morts : le Chronotics Express. »

Au moment de chaque décès, la personne qui vient de mourir reçoit la visite d’un Nexros, un sombre agent au masque noir envoyée par les dieux.

Ces agents sont eux-mêmes d’anciens criminels trépassés, dont la mission est de remettre aux défunts leur ticket pour le train qui les emmènera dans l’au-delà. Sur le quai de la gare, les défunts peuvent ainsi faire leurs adieux à leurs proches avant de monter à bord.

Attention ! Voici venir Gregory Sand : il est le marchand de sable, l’homme dont on ne retient pas le nom. Il a le pouvoir d’intervenir à l’intérieur de nos rêves et…. de nos cauchemars !

Vivant à New York, ayant pris possession du corps d’un humain plongé dans le coma, Gregory est en réalité Hypnos, le dieu des rêves.

Dans les cauchemars d’une petite fille, il l’aide à vaincre le monstre du placard qui la traumatise. Mais avant de trépasser, celui-ci annonce à Gregory Sand qu’un croque-mitaine est à sa recherche, et qu’il le défie à l’intérieur des cauchemars.

Imaginez que vous vous réveilliez dans une chambre inconnue. Vous n’avez aucune idée de l’endroit où vous vous trouvez. Vous ne savez même plus qui vous êtes. Et vous devez faire confiance à quelqu’un que vous ne connaissez pas. À côté de cela, vous découvrez que vous arrivez à déplacer les objets par la pensée et que vous entendez dans votre tête des voix qui semblent plus vraies que nature. Il y a de quoi être perturbé ! Tout cela, c’est ce que Harmony est en train de vivre…

Couv_311643« Dans un monde fantastique où les divinités marchent aux côtés des hommes, Nura, une jeune prêtresse, tente de sauver le dieu Belsem d’une disparition certaine. Ensemble, ils partent à la rencontre du jeune souverain de Luchénia afin de trouver de l’aide.

Cependant, Nura s’aperçoit bien vite que ses intentions sont beaucoup plus obscures qu’elles le laissent paraître… »

Voilà une BD surprenante ! Entre manga et BD européenne, elle nous transporte dans un univers médiéval, zen et coloré, où l’on croise des dieux aussi bien que des humains.

Couv_288727Paris, XXe siècle. Le jeune Stanislas est interpelé dans la rue par une vieille dame. Elle lui marmonne un étrange poème et lui donne une bague, avant de mourir dans ses bras.

Stanislas trouve sur elle une étrange photo semblant dater du siècle dernier. Sur cette photo, il est troublé par la beauté envoûtante d’une jeune fille…

Avec sa petite amie Bertille, il entreprend de mener l’enquête pour en savoir plus sur cette photo. Tous deux ne savent pas encore que tout cela les mènera dans un étrange voyage, loin de Paris… et loin de leur époque !

Couv_333665« Je traque les géants. Je chasse les géants. Je tue les géants. »

Barbara est une collégienne à la langue bien pendue qui a du mal à s’intégrer. Elle n’a pas d’amie, elle est la souffre-douleur des « grandes » du collège.

En même temps, elle n’a pas vraiment besoin de s’intégrer ni de suivre en cours, car elle a déjà un métier : elle tue les géants. Elle sait que les géants sont là, tout prêts à attaquer les humains. Elle sait que, le moment venu, elle pourra sortir son énorme marteau nordique de son petit sac pour les affronter.

9782800174051_1_75C’est le grand retour d’Imbattable, le « seul vrai super-héros de bande dessinée » !

Après un premier tome réussi, dont notre chroniqueuse Ccx nous avait parlé dans cet article, le voici de retour pour mener la justice dans sa ville… sans oublier de chercher des légumes au marché ou d’aller manger chez sa mémé le dimanche.

Pascal Jousselin continue de rivaliser d’idées farfelues et ingénieuses pour mettre en scène ses planches de BD !

Il dynamite encore une fois le mythe du super-héros à la française, sous son côté humoristique le plus absurde.

2260_couv« Que feriez-vous si d’un coup vous vous aperceviez que vous ne vivez plus qu’un jour sur deux ? »

Lubin, un jeune artiste un peu rêveur, a monté sa troupe de spectacle avec ses amis et travaille dans un supermarché pour gagner sa vie. Il a fait le pari avec son collègue et ami Léandre d’arriver avant lui au travail le matin. Mais un jour, alors qu’il croit avoir gagné, Léandre lui fait remarquer qu’il est en retard de 23 heures et 59 minutes… Lubin croit être lundi, alors qu’on est mardi. Comment a-t-il pu rater une journée entière sans s’en rendre compte ?  Il réalise doucement qu’il ne vit plus qu’un jour sur deux…

En menant l’enquête, il se rend compte qu’en son absence, une autre personne habite dans son corps. Il entreprend alors de communiquer avec cet « autre lui », par caméra interposée, et se rend compte que cet alter ego a sa propre personnalité et ses propres projets.

9782205077247_1_75Dans la série « Mermaid Project », la policière Romane Pennac et son coéquipier Brahim El Malik avaient déjoué un projet de manipulation génétique mené à des fins destructrices.

Ce thriller fantastique prenait place dans un futur post-apocalyptique pas si lointain, dans lequel les échelles sociales et écologiques sont inversées : les noirs sont majoritaires et accèdent aux postes importants au détriment des blancs, les pays les plus pauvres sont devenus de grandes puissances, et Paris n’est plus qu’un champ de ruines.

Les voici de retour pour une nouvelle saison : « Mutations » !

Après les événements de « Mermaid Project », l’ONU a préféré enterrer l’affaire et les deux héros sont de retour à Paris. Ils travaillent à présent en tant que détectives privés sur des affaires bien moins intéressantes. Jusqu’au jour où l’ONU refait appel à eux, pour élucider une nouvelle affaire.