HMS Beagle, aux origines de Darwin

« 9782205077063-couvQuand Charles Darwin s’embarque sur le HMS Beagle, le 27 décembre 1831, le naturaliste en herbe n’a pas encore 23 ans, et aucune idée ne l’attend lors de ce périple long de cinq années sur les mers du globe. »

Après « Sur les ailes du monde, Audubon », dans lequel on suivait à travers l’Amérique du XIXe siècle J.J. Audubon, peintre passionné des animaux, les auteurs Fabien Grolleau et Jérémie Royer sont de retour avec cette épopée autour de Darwin, scientifique célèbre pour sa théorie sur l’évolution des espèces.

C’est donc un Darwin très jeune et naïf que l’on rencontre ici, qui embarque pour un long voyage.

royerHMSbeagledarwin-16De l’Angleterre jusqu’en Amérique du Sud, il va faire de nombreuses découvertes qui vont changer sa vision du monde : il s’émerveillera sur les animaux rencontrés, fera des analyses géologiques, mais aussi se révoltera contre le traitement réservé aux indigènes.

Fabien Grolleau et Jérémie Royer ont eu ici la bonne idée de ne pas raconter toute la vie de leur héros, mais de se concentrer sur un passage fort : son voyage autour du monde, qui lui ouvrira les yeux sur le monde et l’amènera à établir plus tard ses célèbres théories.

Et forcément, ce voyage est passionnant pour nous autres, simples lecteurs ! Le parfum salé de l’aventure souffle dans nos cheveux à chaque page tournée et le récit, mené de façon très intelligente, nous amène aux mêmes émerveillements et révoltes que le jeune héros.

royerHMSbeagledarwin-18

Cette aventure humaine et scientifique est magnifiquement mise en images par les dessins de Jérémie Royer, les paysages d’Amérique du Sud sont superbes, tout comme les nombreux animaux que l’on croise.

Un récit beau et intelligent, une invitation au voyage qu’on ne peut pas refuser !

En bref

1 one-shot

Scénario : Fabien Grolleau
Dessin : Jérémie Royer
Editeur : Dargaud

 

The following two tabs change content below.

BennyB

Co-fondateur de la Loutre Masquée, il est né en 1743, un samedi. Son but dans la vie : rendre le monde meilleur, avec des sites internet à base de loutres. Et il trouve que Spirou a vachement plus la classe que Tintin, quand même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *