Avec « Spirou, le journal d’un ingénu », nous faisions la connaissance d’un tout jeune Spirou à la fin des années 30. Encore loin du reporter assoiffé de justice que nous connaissons, il était groom au Moustic Hotel. Plutôt lisse et simple d’esprit. il a au fil de l’album découvert l’amour, acquis une conscience politique, et découvert que le monde qui l’entoure était en train de sombrer… dans la deuxième Guerre mondiale.

Nous avons eu la chance de rencontrer son auteur Emile Bravo au festival « Quai des Bulles » à Saint-Malo. Interview !

Gai Luron et son fidèle ami Jujube quittent leur quotidien paisible pour s’engager dans l’armée à la recherche de Belle-Lurette. C’est le début d’une série de gags explosifs ! Un très bel hommage à Gotlib et une réappropriation réussie de ses héros !

Cette année encore, la Loutre Masquée était présente au festival Quai des Bulles 2018. Encore plus que les années précédentes d’ailleurs : pour la première fois, nos envoyés spéciaux y ont passé trois jours ! Ce qui leur a donné l’occasion de profiter du festival, de voir les expositions, mais aussi d’assister aux spectacles proposés en soirée… et de rencontrer plusieurs auteurs !

Nous commençons donc par notre reportage photo… et publierons bientôt les interviews réalisées là-bas !

000Pour la première fois, la Loutre Masquée était présente au festival Utopiales de Nantes !

Les Utopiales, c’est quoi ? C’est un festival international de science-fiction, qui s’est déroulé du 1er au 6 novembre à la Cité des Congrès de Nantes, avec pour thématique cette année : le Temps !

Les domaines présents y sont très vastes, et c’est cela qui est vraiment top. On peut y rencontrer des auteurs de romans ou BD de science-fiction, mais aussi découvrir des expositions, voir une sélection de films étranges et peu ordinaires dans une vraie salle de cinéma, jouer à des jeux vidéos ou des jeux de société, assister à des conférences sur des sujets tels que les uchronies, l’adaptation de roman en BD, ou les voyages dans le temps… Vers l’infini et au-delà !

Au menu de ce retour en images :

  • un aperçu de l’ambiance
  • nos expos préférées
  • les conférences qui nous marqué-e-s !
  • les films que nous sommes allés voir !

Bon voyage !!!

Le 9 avril 2017, la Loutre Masquée était en mission au festival de BD de Perros-Guirec.

AfficheFestivalBDPerros_2017_H800

Ne reculant devant rien, nous avons décidé de vous en faire profiter, avec ce reportage-photos !

Au programme : expos, ambiance, rencontres et dédicaces !

pass

Hé oui, le saviez-vous ? La Loutre Masquée est maintenant une « professionnelle » ! 🙂

9782723499576_1_75« Soucoupes » est une BD vraiment étonnante. L’histoire se situe dans les années 50, dans une petite ville française (qui paraît-il ressemble beaucoup à Brest…). C’est un jour historique : les extraterrestres sont entrés en contact avec les humains et vivent en paix avec eux. Ils leur ont apporté de grandes avancées technologiques, spirituelles…

Mais Christian, un disquaire moustachu un peu bourru, ne le voit pas de cet œil : il n’aime pas trop ces extraterrestres en scaphandre ni tout ce folklore, et trouvait que tout allait bien mieux avant. Jusqu’au jour où un extraterrestre vient lui rendre visite dans son magasin de disques…

Nous avons découvert cette BD au festival Pré en bulles, en présence du scénariste Arnaud Le Gouëfflec, et cela a été un gros coup de cœur pour la Loutre Masquée ! C’est pourquoi nous avons choisi d’interviewer son dessinateur Obion au festival Quai des Bulles !

Nous l’avons rencontré dans l’espace presse… et il est super sympa !  🙂

couverturebdInterview de Julien Neel – réalisée par Violetta à Quai des bulles, le 29/10/2016

Lou raconte le quotidien d’une jeune fille, entre sa maman, son chat, ses ami(e)s, ses amours…

Notre journaliste en herbe, Violetta, 8 ans et demi, a rencontré l’auteur de Lou, Julien Neel, à l’occasion du festival Quai des bulles à Saint-Malo. C’est elle qui a préparé les questions avec l’aide de sa maman et qui les a choisies pour interviewer Julien. Pendant que Violetta posait les questions, Julien lui a fait deux dédicaces.