« La Guerre des Lulus », tome 6 : « Lucien »

Le 11 novembre 1918, Lucien est seul dans son lit d’hôpital et les cloches sonnent la fin de la guerre. Cet hôpital est en réalité un ancien orphelinat. Les souvenirs commence à revenir pour Lucien.

En effet, Lucien va revivre son aventure en la contant à son infirmière à son chevet.

Lucien n’a jamais été abandonné, mais il a perdu ses enfants dans un incendie. Il est le seul survivant. De cette épreuve, il en fera une force. Il se souvient alors de son arrivée à « la maison des enfants trouvés », orphelinat où il a rencontré pour la première fois Luigi.

Lorsque le petit Lucien y arrive, il découvre que Luigi se fait harceler. Il lui donne déjà un premier coup de main, l’écartant d’un groupe d’autres gamins.

Après une visite de l’orphelinat, Lucien est désigné pour partager la chambre de ce fameux Luigi. Il sera donc le premier enfant, le premier copain à qui il racontera le terrible enfer qu’il a vécu soit la perte de ses parents.

Son deuxième malheur est visible : il lui manque une jambe. La guerre ne s’est pas terminée de la même manière pour tout le monde.

Le scénario de Régis Hautière (« Héros du peuple », « Les spectaculaires », « Les trois Grognards » ) est toujours aussi palpitant ! Quant au dessin d’Hardoc, il nous est totalement familier et rassurant.

Aux couleurs, il y a David Perominy qui intervient avec Hardoc. David reprend les couleurs après David François qui avait déjà fait une superbe mise en couleurs.

« Lucien » est le sixième tome de « La Guerre des Lulus », une BD qui fait parler d’elle depuis plusieurs années, et qui est très en vogue.

A l’origine, quatre enfants se retrouvent seuls dans un orphelinat évacué. Or nous sommes en 1914, la première Guerre Mondiale est amorcée !

Lucien, Luigi, Lucas et Ludwig forment alors la bande des Lulus, qui va traverser seule la Guerre et la France, ceci jusqu’en 1918.

Dans leur pérégrination, ils vont rencontrer nombre de personnages comme Hans, cet officier allemand qui a fui le combat, ou Luce, cette jeune fille qui veut retrouver sa famille en Belgique. Sans oublier ce réseau de résistant qu’il va falloir épauler !

Nos amis doivent alors se séparer pour la première fois de leur aventure, pour ne peut être jamais se recroiser !

Nous avions aussi passé du temps avec eux dans la « Perspective Luigi », une série parallèle en deux tomes, dont le dessin était assuré par Damien Cuvillier. Nous suivions le récit des Lulus sous l’angle de Luigi, et de ce qu’il a vécu avec ses trois compères.

« Lucien », ce sixième tome, débute un nouveau cycle. L’histoire reprend alors la vie des Lulus selon le point de vue de chacun d’eux.

Cette série est une aventure à la fois pour les enfants et les adultes. En effet, les enfants adorent suivre cette bande dans des situations de casse-cou, toujours dans un contexte de guerre mais vu par des chenapans. Et les adultes apprécient ce récit d’enfants plongés dans un conflit, qui les construits et les rend vraiment plus matures.

Cette série est notre petite madeleine de Proust !

En bref

Série en cours (6 tomes parus)
Auteurs : Régis Hautière et Hardoc
Editeur : Casterman


Acheter cette BD sur le site de la librairie Critic !

The following two tabs change content below.
McR

McR

McR a est un homme barbu mais pas méchant. Il a connu la préhistoire, et grâce à un accélérateur de particules, il a pu rejoindre la communauté.
McR

Derniers articles parMcR (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *