Le Soldat

album-cover-large-24385Durant la guerre de Sécession, Henry Fleming , 18 ans, n’a qu’une envie : s’engager et aller combattre pour son pays. Ce garçon de ferme qu’est Henry vit seul avec sa mère qui ne comprend pas sa décision… mais il faut bien que jeunesse se passe.

Notre combattant se retrouve donc sur le front. Perdu, choqué par les combats, il retrouve alors un de ses camarades agonisant, qui va le blesser au visage. De retour parmi les autres soldats, il devient aux yeux de tous un survivant. Il ne dit à personne qu’il a été blessé par son ami alors tout le monde pense qu’il a réussi à se battre seul contre tous.

Lors des batailles suivantes, notre jeune ami devient fou, tire partout, poignarde à coup de baïonnette …il est un vrai soldat !

Mais la guerre finit comme elle a commencé : par le calme… Et notre jeune soldat tombe comme tous ses amis.

Page-5

Page-6Jérome JOUVRAY au scénario ( « Lincoln« , « Mody Dick » , « Kia Ora » …), EFA au dessin et à la couleur ( « Alter Ego » , « Les Icariades » , « Kia Ora » …), un mélange qui prend. En réalité, il s’agit de l’adaptation du roman « La conquête du courage » de Stephen Crane, roman que je ne connaissais pas… mais BD que je connais maintenant !

Le dessin en couleur directe est exceptionnel et Efa est quelqu’un de sympathique, je le sais pour l’avoir rencontré.

Un point négatif : le livre n’est pas assez long, j’aurais aimé rester plus de temps en compagnie d’Henry. il faut dire aussi que l’ambiance de l’arrière camp militaire est super bien maitrisée.

Un point positif : une claque dans la tronche, une belle rencontre !

C’est au signé Lombard et c’est pas démérité, félicitations Messieurs !

 

The following two tabs change content below.
Avatar

McR

Avatar

Derniers articles parMcR (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *