Ultra Duck – Les Valiants

Des animaux avec une cape et des super-pouvoirs… un concept qui ne pouvait pas laisser la Loutre Masquée indifférente ! 😉

Après avoir travaillé sur de nombreux projets chez Marvel et DC, le scénariste d’origine mexicaine Edgar Delgado lance il y a quelques années sa propre série : « Ultra Duck ». Il est rejoint aux dessins par Omar Lozano et Humberto Ramos.

Dans ce premier tome, nous découvrons comment Carlos, un canard un peu loser se découvre des super-pouvoirs et devient le justicier emblématique de la ville !

Si l’histoire reste somme toute assez classique, la qualité des dessins et l’univers développé sont bluffants : une ville moderne où tous les personnages sont des animaux, dans laquelle évolue un super-héros canard.

Un peu comme si Blacksad, Donald Duck ou les héros du film « Zootopie » avaient décidé d’enfiler leur cape de justicier et de combattre le crime.

Mais cette histoire devient vraiment intéressante quand Edgar Delgado décide de lui donner une suite, et surtout d’étendre son univers : la nouvelle série « Les Valiants » se situe un an plus tard. Ultra Duck est devenu une icône et la ville de Featherbay l’encense. Vu que les héros eux aussi ont besoin d’argent, il devient même l’égérie de la marque de boisson énergisante « Red Blood ».

C’est dans la ville voisine de Canis Hill, que son succès donnera envie à d’autres individus de devenir à leur tour des justiciers pour combattre le crime et la corruption de la police.

Le premier tome de « Les Valiants » est composée de sept petites histoires, chacune dessinée par un autre artiste et nous présentant à tour de rôle de nouveaux héros en devenir : le catcheur taciturne, le vloggeur qui filme des policiers corrompus et les dénonce sur internet, le boxeur tiraillé entre le besoin d’argent qui le pousse à truquer ses matchs et son envie de justice, ou encore une militaire aguerrie qui a soif de vengeance.

Ces courtes « origin stories » nous présentent des personnages variés, chacun avec sa propre personnalité et son propre background.

Ils finissent enfin par tous se rencontrer dans le tome 2 des « Valiants »… et c’est là que la série prend toute son ampleur !

Au cours d’un match de boxe où plusieurs d’entre eux se télescopent, un canard cyborg apparaît et les rassemble : il vient du futur, où une menace apocalyptique les a éradiqués. Ils devront alors faire équipe malgré leurs différences contre pour braver cet ennemi commun et sauver le monde !

Publiée en version française par la maison d’édition indépendante Wanga Comics, dont nous vous recommandions déjà le superbe « Gregory Sand », cette série est une vraie réussite : un univers graphique foisonnant, des personnages recherchés aux caractères variés, des mises en scènes brillantes…

Bref, un comics rafraichissant et créatif, un dosage parfait entre aventures super-héroïques, humour et action !

En bref

« Ultra Duck » : série en cours (1 tome paru)
« Les Valiants » : série en cours (2 tomes parus)

Auteurs : Edgar Delgado, Omar Lozano et Humberto Ramos... et beaucoup d'invités !
Editeur : Wanga Comics

The following two tabs change content below.
Avatar

BennyB

Co-fondateur de la Loutre Masquée, il est né en 1743, un samedi. Son but dans la vie : rendre le monde meilleur, avec des sites internet à base de loutres. Et il trouve que Spirou a vachement plus la classe que Tintin, quand même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *