Joseph Carrey Merrick

Joseph Carrey Merrick nait comme tous les enfants du monde : en pleine forme et en bonne santé. Bonne ?? Pas tant que cela ! Des signes de difformité apparaissent vers ses 21 mois…

Pour commencer, une excroissance lui déforme la bouche. D’autres malformations apparaissent, et à cinq ans à la suite d’une chute, il se met à boiter.

Sa mère meurt alors qu’il est âgé de 11 ans. Son père se remarie, sa belle-mère le déteste à cause de son infirmité qui évolue chaque jour..Après de trop nombreuses mésaventures, Joseph se retrouve à la rue, sans emploi, sans logement.

Après environ 5 ans d’errance, il se transforme en « bête de foire » : Elephant man est né.

Le Dr Frederic Trevees repère Joseph et décide de s’occuper de lui. Il se charge de présenter l’« Homme Éléphant » à la société de pathologie de Londres comme cas de difformité congénitale.

Mais Joseph Merrick est sous contrat avec un impresario peu scrupuleux, qui le produit un peu partout en Europe. L’impresario abandonne Joseph en Belgique sans un sou. Avec un retour pénible à Londres, le Dr Trevees s’occupe de Joseph : après un appel à l’aide auprès de la Haute Société londonienne et de la Reine Victoria, Joseph vit dans un petit logement près de l’hôpital où excerce Trevees. Joseph y finit ses jours accidentellement, après avoir rencontrer de nombreuses personnalités dont le Prince de Galles.

C’est une belle histoire que les auteurs nous racontent. Celle d’un Homme hors norme qui a vécu dans un siècle où la difformité et la différence n’étaient pas tolérable. Je ne regrette pas d’avoir acheté l’album, Denis Van P. nous fait partager avec passion et beaucoup de sentiments de ce que fut la vie réelle de Joseph Merrick… A lire absolument !

Editions Sandawe

D’autres articles sur : Les Phylactères de Bubu

The following two tabs change content below.
Bubu
Fan de Bd !! Non fou de Bd, mais je sais rester raisonnable, car c'est le compte en banque qui gueule. Les genres ? De tout, mais il faut que le scénario accroche que le dessin attire afin de plonger du côté obscur
Bubu

Derniers articles parBubu (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *