Le  jeune roi de Léthésie souffre d’un grave problème de mémoire : il ne retient rien du tout. Pas même les prénoms de ses deux serviteurs dévoués. Un jour, il reçoit une lettre d’invitation au grand bal de la princesse de Monaco.

Si le roi est partant pour y participer et rencontrer cette princesse, ses deux serviteurs le mettent en garde : il n’est jamais sorti de son royaume… Ses problèmes de mémoire pourraient attiser les moqueries des invités, ruiner sa réputation et celle de tout son pays !

Ils font alors appel à Simonide, un vieil homme farfelu échappé de la Grèce antique, qui sera chargé de donner des cours de mémorisation au jeune roi, pour lui permettre d’assister à ce grand bal, et séduire la princesse !

Voilà une BD surprenante !

Cette histoire pourrait être un simple conte fantaisiste, mais on se rend vite compte que c’est bien plus que cela ! Nous autres, lecteurs, allons prendre place aux côtés du jeune roi, et assister avec lui aux enseignements du vieux sage excentrique ! Nous allons donc découvrir par là de multiples astuces pour mémoriser des informations, et muscler sa mémoire.

Attention, attention ! Vous allez assister à un grand moment journalistique et loutristique ! Lors du festival Quai des Bulles à Saint Malo, nous avons eu l’honneur de réaliser une interview de Julien/CDM, le dessinateur de « Cosmik Roger » !

Parue dans Fluide Glacial, cette parodie de science-fiction vaut le détour intergalactique : la Terre est surpeuplée et polluée, et le gouvernement charge Cosmik Roger de sillonner l’espace à la recherche d’une nouvelle planète à coloniser. Sauf qu’il est alcoolique, loser, minable… mais hyper drôle ! Situations absurdes, créatures improbables, voyages dans le temps rocambolesques, bistrot galactique… On est fans !

Julien/CDM nous raconte ici sa passion pour la science-fiction et les séries Z, mais aussi pour le rock’n roll et plein d’autres choses !

Le festival Quai de Bulles 2018 à Saint Malo, c’est toujours un grand moment, comme vous avez pu le constater avec notre reportage photos.

Au détour d’une allée, nous sommes tombés sur le stand de NorthStar Comics, une maison d’édition indépendante associative très sympathique, aux projets ambitieux et qui méritent qu’on les soutienne !

Le stand Northstar Comics !

Nous y avons retrouvé le dessinateur Sebba, que nous vous avions présenté dans notre article sur sa série « Le Privé ».

Nous y avons aussi fait la connaissance de Laurent Arthaud, Patrice Martinez et François Maillet, les auteurs de « Hoplitéa », un comics français étonnant ! Il s’agit d’un grand hommage à la culture des super-héros, à la mythologie grecque, et à de nombreux autres univers !

Le scénariste Laurent Arthaud nous a accordé une interview pour nous parler de ce projet. Il nous présente son héroïne, ses personnages, ses inspirations. Il nous parle aussi de la difficulté d’être une maison d’édition indépendante de passionnés.

Prêts à rencontrer Hoplitéa, la Lionne de Sparte ?

Lors du festival Quai des Bulles à Saint Malo, nous avons eu la chance de rencontrer Pixel Vengeur. Avec Fabcaro, il a repris en 2016 pour Fluide Glacial l’iconique héros Gai Luron de Gotlib. Jeux de mots, situations absurdes, dialogues aux petits oignons… Tout y est !

Le tome 2, « Gai Luron passe à l’attaque », est sorti en 2017 avec Felder au scénario, et c’est à notre avis le plus réussi ! Il casse les codes du genre et fait sortir Gai Luron de son quotidien paresseux : avec son fidèle ami le renard Jujube, il s’engage dans l’armée à la recherche de sa dulcinée Belle-Lurette… et c’est le début d’une série de gags explosifs !

Cette année encore, la Loutre Masquée était présente au festival Quai des Bulles 2018. Encore plus que les années précédentes d’ailleurs : pour la première fois, nos envoyés spéciaux y ont passé trois jours ! Ce qui leur a donné l’occasion de profiter du festival, de voir les expositions, mais aussi d’assister aux spectacles proposés en soirée… et de rencontrer plusieurs auteurs !

Nous commençons donc par notre reportage photo… et publierons bientôt les interviews réalisées là-bas !

« Après la mort de ses parents, Claudi, quatre ans, est désormais livré à lui-même sur Perdide. Mais comment échapper aux dangers d’une planète aussi hostile ?

C’est à l’aide d’un émetteur radio laissé par sa mère que Claudi va entrer en contact avec Max, contrebandier et vieil ami de la famille. Poursuivi par la police interstellaire, Max met tout en œuvre pour rejoindre Perdide au plus vite. »

Après « Niourk », « Oms en série », « La peur géante » ou tout récemment « La mort vivante », voici une nouvelle adaptation en BD d’un roman de Stephan Wul, grand maître de la science-fiction à l’ancienne, qui a influencé toute une génération d’auteurs et de dessinateurs !

Et on a envie de dire que c’est l’adaptation la plus réussie !

motorGirlVétéran de la guerre en Irak, Samantha est revenue à la vie civile avec plusieurs blessures physiques… mais surtout psychologiques. Elle vit retirée du monde et travaille dans une casse automobile en plein désert. Mais elle n’est pas seule  : elle passe ses journée à discuter avec Mike, son ami imaginaire, un gorille au caractère bien trempé.

Une nuit, elle se réveille en sursaut, alertée par un bruit au dehors. Elle découvre alors qu’un OVNI vient de se crasher dans sa casse auto….

Couv_340430« Le réseau maîtrise l’eau.
Le réseau maîtrise l’homme.»

Voilà une BD difficile à résumer ! Nous sommes dans un monde post-apocalyptique, dont la technologie très avancée mais est le déclin, et où les dinosaures vivent parmi les hommes. Fils de parents éleveurs et anti-militaristes, le jeune berger Jarri traverse le désert pour amener son troupeau de dinosaures au marché des Nomades. Chevauchant son fidèle Stygo, il traverse les grandes plaines sillonnées d’énormes tuyaux, tout en s’assurant que ses bêtes ne manquent de rien. Mais un jour, un camion générateur d’orage anéantit son troupeau. Il décide alors d’aller dans les villes flottantes dans le ciel pour régler ses comptes avec le gouvernement totalitaire en place.

9782344030790_1_75_1Voilà une belle surprise. Six ans après « Niourk », Olivier Vatine adapte à nouveau en BD un roman de Stephan Wul, grand maître de la science-fiction à l’ancienne, qui a influencé toute une génération d’auteurs et de dessinateurs !

Cette fois c’est une histoire en un seul tome qu’il nous propose : celle de Joachim, un scientifique habitant sur Mars, accusé par ses confrères d’étudier des livres illicites en provenance de l’Ancienne Terre.

Rejeté par sa communauté, le jeune homme sera kidnappé pour être emmené sur Terre dans un sombre manoir. Là, il sera chargé par Martha, une femme froide et puissante, d’une mission toute particulière : redonner vie à sa fille, morte quelques années plus tôt lors de fouilles archéologiques.

couv3D_LePrive_album« La piste à suivre n’est pas très claire et les indices sont nombreux, sans parler de toutes ces petites affaires tirées des faits divers sous lesquelles croulent le Privé ! Certes, des petites enquêtes sans importance (vraiment !?!) et qui paient à peine les factures du détective à la dérive. Toutefois, petit à petit, ce qui fait lever chaque matin notre (anti) héros, ce qui le pousse aussi souvent à se noyer dans plusieurs verres, se dévoile ! Le Privé cherche quelque chose… ou quelqu’un. »

Jérémy Bouquin (alias Jrmy) et Sébastien Barré (alias Sebba), nous livrent ici un petit bijour de polar sombre et oppressant !