Valérian vu par… – Shingouzlooz inc.

Thvck2S3udzwAK8RcISPYpVjnf0FrA0A-couv-1200Si le film de Luc Besson n’a pas que des qualités, il a au moins le mérite d’avoir remis sous les projecteurs un couple de héros mythique de la BD de science-fiction : Valérian et Laureline, les agents spatio-temporels de Galaxity ! Dargaud en a profité pour demander à des auteurs de BD d’imaginer leur propre interprétation de cet univers créé par Christin et Mézières.

Après Manu Larcenet, c’est au tour d’un duo d’auteurs très apprécié chez la Loutre Masquée : tout d’abord le très prolifique Wilfrid Lupano au scénario (à qui l’on doit les désormais classiques  « Un océan d’amour », « Les vieux fourneaux », « Azimut » ou encore « L’homme qui n’aimait pas les armes à feu »), ainsi que Mathieu Lauffray aux dessins, dont le magnifique « Long John Silver » reste dans nos mémoires. Tout cela donnait de quoi se réjouir… et on n’est pas déçu du voyage !

La première chose qui frappe, ce sont les dessins : ultra classes, hyper colorés, aussi bien dans les décors que dans les personnages. Ils font vite oublier les mannequins sans âme qui ont servi d’acteurs dans le film ! De plus, on se plaît à retrouver un Valérian qui est sympathique, une Laureline qui sait alterner entre caractère et douceur… et des Shingouz qui sont vraiment drôles !

Thvck2S3udzwAK8RcISPYpVjnf0FrA0A-page6-1200Au niveau de l’histoire ensuite, comme on peut s’y attendre avec Lupano, on part vite dans un grand délire maîtrisé de bout en bout, qui nous balade d’île paradisiaque aux confins du cosmos. On y croise un thon quantique, un robot arnaqueur et calculateur, ou encore Sha-Oo le terrible assoiffeur de mondes, tout cela sur fond de transactions louches et de voyages dans le temps.

Et bien sûr, comme il se doit dans une aventure de Valérian et Laureline, l’histoire trouve une forte résonance sur les problématiques actuelles : la finance qui dirige le monde, les magouilles en tous genres, le clonage, le monde du travail… Le scénario surprend d’ailleurs avec une belle pirouette comme on les aime !

Du grand Valérian et Laureline : créatif, coloré et intelligent !

A qui le tour ? 😉

En bref

1 one shot

Scénario : Wilfrid Lupano

Dessins : Mathieu Lauffray

Editeur : Dargeud

 

The following two tabs change content below.

BennyB

Co-fondateur de la Loutre Masquée, il est né en 1743, un mardi. Son but dans la vie : rendre le monde meilleur, avec des sites internet à base de loutres. Et il trouve que Spirou a vachement plus la classe que Tintin, quand même.

Derniers articles parBennyB (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *