Azimut

« Quelque part dans le vaste capharnaüm des mondes possibles, il en existe un où, plus qu’ailleurs, on reste profondément outré par l’idée de la vieillesse et de son issue tragique : la mort ».

 

Attention, cette BD est un OVNI !

Alors, comment résumer une telle BD en quelques mots… Difficile, mais, en tant que  Loutre Masquée,  je me dois d’essayer quand même!

 

Le professeur Aristide Breloquinte étudie les caprices du temps à bord de son navire-laboratoire, en particulier les animaux « chronoptères » : La Belle Lurette, la Mouche Gobe-Temps, la Clepsigrue, le Coucou des Pendules…

Pendant ce temps, le Comte Quentin de la Pérue, capitaine d’un navire parti en exploration depuis deux ans, touche enfin terre après un épuisant voyage… mais se rend compte qu’il est revenu à son point de départ, au royaume de la Ponduche ! Et cela pour une simple raison : l’humanité a perdu le Nord… et les boussoles ne savent plus l’indiquer !

Et enfin, à bord de son hélicoptère de fortune, le Major Oreste Picote, officier en retraite et chasseur de primes, accompagné de Polo, un lapin amnésique et amoureux, est à la recherche de la belle et mystérieuse voleuse Manie Ganza.

Prêts pour un voyage fantastique ?

Bon, ça c’est fait. Un peu foufou, direz-vous ? Complètement ! Cette nouvelle série démarre à bloc et nous entraine dans un univers déjanté, truffées de mille et une inventions délirantes, où les animaux mécaniques côtoient des personnages hauts en couleurs au langage soutenu…

C’est un véritable voyage auquel est invité le lecteur : On observe des photographies dans des cocottes minutes, on se fait surprendre par mer fugueuse (qui jaillit soudain par des petits trou dans le sol), on assiste à la transformation d’une robe en montgolfière… On se régale, et chaque nouvelle lecture nous fait découvrir de nouveaux détails !

Un steampunk déjanté

S’il fallait donner un qualificatif à cette histoire, nous dirions qu’il s’agit de steampunk un peu barré, mais immédiatement mille adjectifs en « ique » nous viennent à l’esprit : poétique, fantastique, onirique, épique, comique…

Pas très loin de Lewis Caroll, Terry Gilliam, Jean-Pierre Jeunet ou encore Tim Burton, le scénariste Lupano nous avait déjà régalés avec « Alim le Tanner » ou « Le singe de Hartlepool » .

Il parvient ici à évoquer, par cet univers imaginaire, des préoccupations humaines importantes, telles que le temps qui passe, ou notre rapport à l’enfance.

Le dessinateur Andreae pousse ici encore plus loin ses inventions visuelles dont il nous avait donné un avant-gout dans « Terre Mécanique » .

Cela faisait longtemps que je ne m’étais pas laissé surprendre de la sorte à la lecture d’une BD… alors, n’attendez plus, embarquez !!!

En Bref

Série en cours (1 Tome)
Auteurs : Lupano et Andreae
Editeur : Vents d’Ouest

The following two tabs change content below.
Avatar

BennyB

Co-fondateur de la Loutre Masquée, il est né en 1743, un samedi. Son but dans la vie : rendre le monde meilleur, avec des sites internet à base de loutres. Et il trouve que Spirou a vachement plus la classe que Tintin, quand même.
Avatar

Derniers articles parBennyB (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *