couv

Première scène : Satoru Fujinuma, 28 ans, livreur de pizza et aspirant mangaka, entame sa tournée. Traversant la ville sur son scooter, il réfléchit à sa vie, à ses espoirs et ses désillusions. Ce jeune homme peu doué pour les relations sociales peine à trouver sa place. Alors qu’il est plongé dans ses pensées, un camion fou surgit et provoque un accident.

Fin de la première scène. Et on rembobine.

Oui, on peut lire Alter Ego en commençant par n’importe lequel des 6 albums parus en 2011. C’est une des originalités d’une série qui a affiché bien d’autres qualités dont sa richesse en personnages, un scénario plein de surprises et de rebondissements et une qualité graphique plus qu’honnête pour un ensemble produit par 9 personnes.