soupercouvSale temps, pour le dynarque de Slarance ! Tous ses agents secrets succombent les uns après les autres à de mystérieuses attaques. Poison, étranglements, agressions à l’arme blanche… Tous les moyens sont bons pour les faire taire à jamais. Il n’en reste plus un seul ! Plus un ? Vraiment ? Si, heureusement, il reste Zéphyrelle, modeste Agent subalterne qui ne rêve que d’une chose : pouvoir servir au mieux le dynarque et faire valoir ses compétences !

rosecoverRose devait avoir sept ans quand elle est venue me trouver un soir pour me dire, légèrement inquiète : « Papa, quand tu m’as parlé tout à l’heure, tout à coup, je n’étais plus dans moi. Je te voyais et je me voyais aussi. J’étais autre part comme si j’étais deux Rose et que toi, tu n’en voyais qu’une ». Aujourd’hui je la comprends mieux. Oui je comprends ma fille. Je suis là et je suis ici. Je comprends ce qu’elle a voulu me dire. Même si l’effroi persiste. Car si je suis mort… Rose, elle, est bien vivante.

 

 

 

Couv_293425Après les adaptations en dessins animés, films ou séries TV, Sherlock Holmes et le docteur Watson sont de retour… en BD !

Les trois albums déjà parus font vivre de nouvelles aventures au célèbre détective :

Le premier tome, « Sherlock Holmes et le mystère du Haut-Koenigsbourg », est une adaptation du roman de Jacques Fortier. Comme son titre l’indique, il se déroule dans ce haut château d’Alsace, sur fond d’enquête historique.

Les deux albums suivants sont par contre basés sur des scénarios inédits, conçus comme une grande épopée en plusieurs tomes : « Retrouvailles à Strasbourg » offre au détective et aux lecteurs une visite musclée de la capitale alsacienne, pour se terminer en un final étourdissant sur les chutes d’eau du Reichenbach, en Suisse.

Sa suite, « Sherlock Holmes et l’énigme du Jodhpur », nous emmène pour une croisière vers les Indes, avec bien sûr de nouveaux mystères à résoudre à bord…

cassio2Rome, 145 après Jésus-Christ, dans la nuit.

Lucius Aurelius Cassio, dit Cassio, se réveille après avoir entendu un bruit. Une bande de pillards vient de pénétrer dans sa demeure, tuant gardes et esclaves au passage. Après avoir neutralisé Cassio et s’être emparés de ses richesses, les bandits repartent comme ils sont venus, laissant Cassio seul face à son destin… un destin qui va prendre la forme de quatre silhouettes masquées. Quatre silhouettes, toutes connues de Cassio. Quatre silhouettes qui, tour à tour, vont le frapper d’un coup de poignard mortel. Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Car Cassio va revenir… pour se venger !

 

 

« Je te l’avais prédit, Cassio. Il n’y a pas de justice. Pas d’honneur. Rien que des gens qui vivent et des gens qui meurent. »