cassio2Rome, 145 après Jésus-Christ, dans la nuit.

Lucius Aurelius Cassio, dit Cassio, se réveille après avoir entendu un bruit. Une bande de pillards vient de pénétrer dans sa demeure, tuant gardes et esclaves au passage. Après avoir neutralisé Cassio et s’être emparés de ses richesses, les bandits repartent comme ils sont venus, laissant Cassio seul face à son destin… un destin qui va prendre la forme de quatre silhouettes masquées. Quatre silhouettes, toutes connues de Cassio. Quatre silhouettes qui, tour à tour, vont le frapper d’un coup de poignard mortel. Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Car Cassio va revenir… pour se venger !

 

 

« Je te l’avais prédit, Cassio. Il n’y a pas de justice. Pas d’honneur. Rien que des gens qui vivent et des gens qui meurent. »

Vous avez revu Gladiator une quinzième fois, vous connaissez les scènes de 300 par cœur et décidément, Alix, c’est plus de votre âge ? Alors je vous conseille vivement L’expédition de Marazano et Frusin. On replonge avec appétit dans les grandes épopées, les découvertes de terres inconnues, les recherches de trésor et les combats héroïques.