yaya1« Shangai, 1937. Dans toute la Chine, la guerre sème le désordre. Les enfants sont les victimes les plus injustement touchées ».

Cette histoire est celle de Tuduo, un jeune garçon de la rue, qui joue les acrobates pour gagner quelques pièces pour le compte de son méchant protecteur, et celle de Yaya, une fillette de famille bourgeoise, qui rêve de passer un concours de piano.

Suite à une fugue et aux bombardements, ces enfants issus de milieux très différents se trouveront livrés à eux-mêmes et finiront par se rencontrer, pour vivre ensemble de grandes aventures.

vietkieu1_1Dans « Quitter Saigon », Clément Baloup nous transmet les témoignages de son père et son grand-père, des « Viets keus » , forcés de quitter leur terre natale par l’armée japonaise, américaine et française. Un récit fort et émouvant, admirablement mis en images.

Voici une aventure issue de l’héroïque Fantasy, mais en un lieu proche de notre monde, puisque la culture asiatique est présente.

Personnellement, je trouve que cette culture est un bon choix pour situer une action, une histoire. C’est un continent où se côtoient les légendes et un animal fabuleux : Le Dragon.

L’histoire se passe au début de la première guerre mondiale. La famille Morisson, vivant dans le pays de Galles, vient d’apprendre qu’un oncle est décédé. Le père de famille, lui, est sur le front de France. L’ainé des enfants, Mickaël, décide de s’engager dans la marine de commerce…