Plogoff

PLOGOFFDelphine Le Lay et Alexis Horellou viennent de signer « Plogoff » chez Delcourt, une BD consacrée à la lutte contre la centrale nucléaire, un livre témoignage très documenté. Delphine Le Lay, née en 1979 à Quimper, a découvert les événements de Plogoff grâce aux récits qu’en faisait sa famille. « Nous habitions Douarnenez. Tout le monde suivait ça de très près » . Cette lutte contre le projet de centrale nucléaire à la pointe bretonne est ressurgie clairement après la catastrophe de Fukushima, intervenue 30 ans après Plogoff. « En plus du nucléaire, Plogoff représente pour nous une forme inhabituelle de mobilisation sociale. Celle de gens qui, à l’origine, n’étaient pas prédisposés à s’engager dans ce type de révolte » . Ils ont bénéficié de l’aide précieuse de Nicole et Félix le Garrec, les réalisateurs du film-documentaire « Des pierres contre des fusils » qui préfacent l’ouvrage. Leur travail a commencé en se plongeant dans le documentaire de Brigitte Chevet, réalisé en 2000, « L’affaire Plogoff« .

« Plogoff » , une BD réaliste

On y reconnaît Porz Loubous, le site retenu pour y construire la centrale, la salle du bar chez Céline où les opposants se réunissaient, la baie des Trépassés, et le palais de justice de Quimper où des opposants ont été jugés en mars 1980. Les deux auteurs ont su donner à ce livre un rythme étonnant, n’hésitant pas à supprimer les dialogues pour mieux mettre en avant les planches noir et blanc d’Alexis Horellou au style clair et dépouillé. Ils souhaitaient mettre en valeur cet exemple de résistance populaire.

 

planche_plogoff_4_0C’est l’histoire d’une révolte, d’une mobilisation populaire, collective, sans leader, contre l’implantation d’une centrale nucléaire à la Pointe du Raz. C’est un maire révolté qui ferme sa mairie à l’enquête d’utilité publique, de modestes villageoises, dont Yvette et Marie, bravant des semaines durant les gendarmes mobiles, des barricades de nuit, des arrestations, des procès, des fêtes et des manifestations géantes dans un village de deux mille habitants. À Plogoff, on a mené une vraie guérilla.

La résistance a ému la Bretagne, puis la France tout entière, jusqu’à peser sur l’élection de Mitterrand, en 1981, qui fera de cette commune la seule en France à avoir obtenu l’arrêt définitif d’un projet nucléaire sur son sol. Plogoff, c’est aussi la prise de conscience des Plogoffites des dangers de l’atome, trois ans après Creys-Malville, au moment où la Bretagne se lasse de laver ses côtes souillées par le pétrole. Cette BD vient aujourd’hui enrichir un corpus déjà riche, films, documentaires, reportages télé et livres consacrées à ce combat victorieux qui a duré de 1975 à 1981.

 

planche_1_1
Delphine Le Lay est titulaire d’un DESS d’économie sociale. Elle a travaillé en prison, dans le monde de la culture, à la Ferme des buissons, une scène nationale, dans les relations publiques et l’accueil des compagnies. Elle s’est recentrée aujourd’hui sur la bande dessinée. Alexis Horellou, né aux Pays-Bas, a vécu à Pau, et à Bruxelles où il a rencontré Delphine. Ils sont installés en Mayenne. Alexis est entré aux Beaux-arts d’Angoulême. Il s’est dirigé vers la bande dessinée et l’illustration. Il a notamment publié deux tomes d’un Lawrence d’Arabie (avec Tarek), chez Emmanuel Proust. Ils ont déjà sorti deux bandes dessinées, « Lyz et ses cadavres exquis« , chez Petit à petit, en 2010 et « Le souffle court« , chez Les enfants rouges.

Venez rencontrer les auteurs Delphine Le Lay et Alexis Horellou au festival « Pré en Bulles » à Bédée le dimanche 22 septembre 2013 ! Le spectacle « Femmes de Plogoff » sera également proposé la veille.

Et retrouvez sur cette page nos articles sur les auteurs présents au festival !

The following two tabs change content below.
Pumper nickel
Pumpernickel est un personnage moqueur du folklore alsacien, dont le nom a été repris par un enseignant de la ville de Wissembourg (Bas-Rhin) pour en faire le titre d’un petit journal satirique, réalisé et diffusé à ses abonnés essentiellement par ses soins. http://www.pumpernickel.fr
Pumper nickel

Derniers articles parPumper nickel (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *