Le Festival Pré en Bulles

La 4e édition du festival de BD « Pré en Bulles » se tiendra le 23 septembre dans la ville de…. Bédée !!! Un évènement auquel participera la Loutre Masquée sur place, mais aussi d’ici là en vous faisant découvrir chaque jour un auteur qui y sera présent. Rencontre avec Sylvie Poizat, l’une des créatrices du festival.

Peux-tu présenter le festival en quelques mots ?

C’est la 4e édition du festival. C’est pour nous un moyen de faire connaître la BD dans le pays de Brocéliande… et aussi montrer que la BD c’est autre chose que Tintin ou Astérix ! Nous aimons aussi lancer les débats sur les thèmes de société.

Justement, vous semblez vous démarquer des autres festivals des BD par un côté plus militant ?

Je dirais engagé plutôt que militant. Ce n’est pas un festival à vocation politique, mais nous aimons inciter le public à se poser des questions sur des thèmes qui ne sont pas forcément représentés dans l’actualité. Cette année, notre thème est « La terre, notre mère » . L’an dernier, nous avons parlé des « Gens de voyage » , un sujet qui finalement était d’actualité pendant la durée du festival…

De plus, nous avons aussi un coté indépendant, car nous ne travaillons pas avec des éditeurs, mais nous contactons directement les auteurs.

Combien de personnes travaillent sur l’organisation du festival ?

Nous sommes une dizaine de personnes. Les gens à l’origine du projet sont tous de Bédée, et il leur tenait à cœur d’organiser ce type d’évènement dans ce village, où il ne se passe plus non plus énormément de choses culturellement. Aujourd’hui, ce sont des gens de tous les milieux qui y participent.

Peux-tu nous parler des auteurs qui y seront présents ?

Nous avons principalement invité des auteurs qui ont publié des œuvres dans la thématique du festival. D’autres en sont plus éloignées, mais viennent du coin et se sentent concernés par cet événement.

Parmi eux, lesquels sont des coups de cœur ?

Il y a Edmond Baudoin que j’aime beaucoup, il a fait des œuvres très diverses, mais toujours très intéressantes, Sébastien Morice également…

Et quels auteurs rêverais-tu de voir à Pré en Bulles ?

Il y en a beaucoup… Davodeau, Rabaté, Emmanuel Lepage, Loisel, …. Cela dit, le but du festival n’est pas d’avoir forcément des auteurs très connus, mais de faire découvrir ceux qui valent le déour. Nous ne sommes pas « Quai de Bulles » et nous ne souhaitons pas le devenir.

Dans le festival, il y aura des auteurs, mais aussi beaucoup d’animations, de débats, d’expositions, … Peux-tu nous en parler ?

Tout à fait ! Il y aura trois expositions : celle de Jean-Charles Kraehn, prétée par les Archives Départementale, qui évoque le Moyen Age dans la BD, en la confrontant aux documents d’époque. Il y aura aussi l’exposition de Marc Lizano, présent au festival, sur sa BD « L’Ile au trente cercueils » . Et enfin, il y aura l’exposition de Pépito… sur le thème des vaches !

Il y aura également des débats : Le débat du matin c’est « Terre et patrimoine à travers la BD » , donc plutôt pourquoi choisir de s’appuyer sur les souvenirs, sur notre image de la campagne, plutôt que s’évader dans l’imaginaire, bref pourquoi plutôt la légende que la réalité ? … Et l’après-midi, toujours en présence d’auteurs, plusieurs associations viendront nous parler sur le thème de la terre : son devenir, ce que l’on va laisser à nos enfants, quels sont les problèmes et les solutions possibles … avec la participation de la Chambre d’Agriculture, le FRCIVAM, Eaux et Rivières, la Confédération Paysanne, les Jeunes Agriculteurs, … etc

Le festival se tiendra le dimanche, mais il y aura aussi un spectacle le samedi soir, c’est cela ?

Oui, l’an dernier nous avions diffusé un film, mais cette année nous avons préféré proposer un spectacle. Il s’agit des « Contes Grafikofages » , mêlant contes, musiques et dessins, avec Xavier Lesèche, Mandragore et Fred Del Ponte. Il y aura aussi plusieurs animations le dimanche que ce soit pour découvrir le monde de la BD avec « la bande à Bullos », ou encore l’association « Empreinte », qui proposera des animation sur le thème de la Terre et évoquera notamment d’écologie, ou de la construction de maisons en terre et paille. Il y aura aussi des jeux gallos, de la poésie soufflée, des installations insolites…

Tu disais que les expositions vous sont gratuitement prétées par les organismes. Vous avez donc eu un soutien important ?

Oui ! Nous avons un super soutien des habitants artisans et des commerces du coin, ainsi que des institutions, notamment des Archives départementales, de la communauté de commune et du Conseil Général et régional.

La fréquentation du festival est assez variée j’imagine ?

Oui, on y trouve plusieurs types de personnes : des fans de BD, des gens pas forcément passionnés mais curieux, qui viennent car cela se passe près de chez eux, ou parce que leurs enfants participent aux animations, ou encore des gens qui sont interpelés par le sujet, qui viennent plutôt pour les débats et qui du coup visiteront les expos et pourront découvrir d’autres choses…

On espère y voir beaucoup de monde cette année !

En bref

Festival « Pré en Bulles »
Spectacle samedi 22 septembre à 20h30
Festival le 23 septembre toute la journée
A la salle polyvalent de Bédée
Toutes les infos sur le site du festival !

Et, à partir de demain, rendez-vous chaque jour sur le site de la Loutre Masquée pour découvrir les auteurs présents au festival !

Et retrouvez sur cette page les articles de la Loutre sur les auteurs qui seront présents au festival !

The following two tabs change content below.
Avatar

BennyB

Co-fondateur de la Loutre Masquée, il est né en 1743, un samedi. Son but dans la vie : rendre le monde meilleur, avec des sites internet à base de loutres. Et il trouve que Spirou a vachement plus la classe que Tintin, quand même.
Avatar

Derniers articles parBennyB (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un commentaire sur "Le Festival Pré en Bulles"

  • Avatar
    10 Sep 2012

    bravo à tous les deux et vive Pré en Bulles