Blanc autour

« 1832, Canterbury. Dans cette petite ville du Connecticut, l’institutrice Prudence Crandall s’occupe d’une école pour filles. Un jour, elle accueille dans sa classe une jeune noire, Sarah.

La population blanche locale voit immédiatement cette « exception » comme une menace. Même si l’esclavage n’est plus pratiqué dans la plupart des États du Nord, l’Amérique blanche reste hantée par le spectre de Nat Turner : un an plus tôt, en Virginie, cet esclave noir qui savait lire et écrire a pris la tête d’une révolte sanglante. Pour les habitants de Canterbury, instruction rime désormais avec insurrection. Ils menacent de retirer leurs filles de l’école si la jeune Sarah reste admise. »

Voilà une BD qui prend aux tripes ! Après les désormais classiques « Les vieux fourneaux », « Azimut » ou encore « L’homme qui n’aimait pas les armes à feu », le prolifique scénariste Wilfrid Lupano nous dévoile cette fois un pan sombre de l’Histoire des États-Unis.

Inspirée d’une histoire vraie, cette BD met en lumière une intolérance et une ignorance primaires qui étaient alors solidement installées dans la société. Mais elle nous parle aussi d’espoir et de solidarité, de l’éducation et de féminisme.

Stéphane Fret illustre cette histoire de façon lumineuse et délicate, avec de superbes dessins, qui ajoutent un côté rétro à la narration.

Une BD à mettre entre toutes les mains, pour ne pas reproduire les erreurs du passé !

 

En bref

Un one-shot
Auteurs : Wilfrid Lupano et Stéphane Fret
Editeur : Dargaud


Acheter cette BD sur le site de la librairie Critic !

The following two tabs change content below.
Avatar

BennyB

Co-fondateur de la Loutre Masquée, il est né en 1743, un samedi. Son but dans la vie : rendre le monde meilleur, avec des sites internet à base de loutres. Et il trouve que Spirou a vachement plus la classe que Tintin, quand même.
Avatar

Derniers articles parBennyB (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *