Nettoyage à sec

François déambule dans les rues d’un Bruxelles des années 70. Le temps y est maussade, il se dirige vers le bistrot le Monico, son repère.

Il faut dire que ce type-là, des repères, il n’en a pas tant que ça. Sa vie est moribonde et routinière à l’extrême. A 50 ans bien tassés, il se promène avec son pardessus noir, la tête penchée. Il commence à ne plus avoir grand-chose sur le caillou. Il fume et boit.

Si le Monico est un spot incontournable pour lui, un endroit est encore plus magique : le kiosque à journaux. Vous l’aurez compris, une belle femme lui a tapé dans l’œil, c’est Maryvonne la vendeuse. Et le même sujet revient toujours sur le tapis : le Loto, qui incarne l’espoir vers une vie meilleure.

Mais attention, un petit nouveau vient d’arriver dans la blanchisserie où travaille François. Il aurait tendance à lui faire de l’ombre et peut-être même à prendre sa place. Quel événement pourrait bousculer cette routine ?

Avec un titre qui sent le propre, Joris Mertens signe là un superbe album ! Les couleurs nous entraînent dans les bas-fonds d’un vieux Bruxelles. Les lumières brillent dans cette obscurité intense accentuée par une pluie incessante. Joris sublime ce décor a priori morose. L’intrigue fascine, car on ne sait vraiment pas où l’on va et on pense même que rien ne bougera.

J’ai apprécié dès la couverture de ce one-shot en grand format. Les dessins sont d’une beauté peu égalée et l’intrigue est très prenante.

Recommandé par la Loutre !



En bref

Un one-shot
Auteur : Joris Mertens
Editeur : Rue de Sèvres


Acheter cette BD sur le site de la librairie Critic !

The following two tabs change content below.
McR

McR

McR a est un homme barbu mais pas méchant. Il a connu la préhistoire, et grâce à un accélérateur de particules, il a pu rejoindre la communauté.
McR

Derniers articles parMcR (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *