« Ô Pacifique » : interview de Cédrick Le Bihan


Suite à notre chronique du très sympathique album « Ô Pacifique », une chronique douce-amère « feel good » sur fond de paysages bretons, nous avons voulu rencontrer au festival Quai des Bulles le dessinateur Cédrick Le Bihan.

C’est maintenant chose faite ! Retour avec lui sur la réalisation de cet album !

Comment en êtes-vous venu à la BD ?

J’ai toujours voulu faire de la BD depuis que j’ai quatre ans et demi. Mais la vraie révélation a été après avoir lu « La quête de l’oiseau du temps ». Quand je l’ai ouvert, j’en étais sûr : je voulais faire de la BD !

Cela a été un peu long mais je me suis toujours accroché.

Comment est né  « Ô Pacifique » ?

J’aime bien les histoires de vie, des histoires contemporaines, du quotidien. « Ô Pacifique » s’inscrit donc dans cette lignée.

Je souhaitais réaliser des albums jeunesse. J’ai contacté Pog et Ingrid Chabert, mais ils voulaient faire tous les deux de la BD plus orientée adulte.

En discutant, nous avons créé « Mulo » : Pog souhaitait des personnes avec des têtes d’animaux. Et il voulait que le loup, le renard et la belette soient les trois méchants dans la BD !

Nous avons mis quelques dessins sur le net et cela a bien fonctionné, le public a très vite répondu présent !

Dargaud a été très vite intéressé pour produire cet album.

Pour « Ô Pacifique », nous avons été contactés par Fluide Glacial car ils recherchaient de nouveaux auteurs.

Quand mes dessins de mouettes ont été publiés, j’ai été rapidement contacté. En effet, Yan Lindingre, alors rédacteur en chef du magazine, voulait mettre « un peu d’iode dans Fluide Glacial ».

Tout s’est accéléré, j’ai eu carte blanche. J’avais l’idée d’un marin qui parlait à une mouette, j’en ai discuté avec Pog… et « Ô Pacifique » est né !

Casquette des supermarchés « Mammouth », survêtement Adidas challenger orange (celui que tout le monde voulait… même moi !), mouette sur l’épaule… Et voilà, le marin est parti sur son bateau !

Alice, Pacifique et la mouette (Guidasse), voilà un joli trio de personnages !

Oui, j’aime quand les personnages deviennent différents, émouvants, attirants une fois qu’on a pris la peine de les connaître.

Rendre expressif Pacifique était un challenge : je l’ai dessiné sans bouche car sa barbe le cache totalement. Je suis parvenu à le faire s’exprimer et à le rendre agréable malgré cette contrainte.

Il doit évoluer, et lutter contre la « surpêche », le racisme. Il évoluera en découvrant la tolérance, l’homosexualité, l’écologie…

Voilà un superbe personnage qui n’est pas de prime abord un gars sympa, mais qui s’avère être un gars génial… un vrai breton quoi !

Bien joué matelot Le Bihan !

 

En bref

Un one-shot
Auteurs : Pog et Cédrick Le Bihan
Editeur : Fluide Glacial


Lire nos autres interviews !


The following two tabs change content below.
McR

McR

McR a est un homme barbu mais pas méchant. Il a connu la préhistoire, et grâce à un accélérateur de particules, il a pu rejoindre la communauté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *