Bons baisers de Limon

Ramiro, jeune étudiant à Cambridge, va rendre visite à sa famille à San José. Il est accueilli au sein de l’habitation familiale par sa mère. Après un bon « olla de carne » ou soupe de viande locale, Ramiro se plonge dans les vieilles photos de famille datant des années 1940 à 1960.

Ce trésor suscite son plus vif intérêt. Et s’il faisait un arbre généalogique ? Il commence donc par s’organiser. Comment trier ? Par date ? Par personne ? D’ailleurs, les personnes sur les clichés sont-elles encore en vie ? Ramiro va devoir chercher, interroger les siens et comprendre ses origines.

Les récits de ses aïeux se concentrent surtout autour de son grand-père Virgilio et de son grand frère Osvaldo. Un tableau va alors commencer à se dessiner. La mésentente, la jalousie et la rancune y feront surface… Il semble que sa grand-mère Rosario ait emporté avec elle quelques secrets. Mais lesquels ?

Edo Brenes signe là son premier roman graphique. Et quel roman ! Tout d’abord, il s’agit d’une traduction car notre auteur est costaricain.

Edo arrive à nous immerger dans une famille. Il nous fait rencontrer des enfants et des adultes, tout ceci par le biais de photos. Cette histoire raconte-t-elle la vie de l’auteur ? Il répondra qu’il s’agit de fragments de vie mis bout à bout. Donc un mélange de fiction et de réalité.

J’ai aimé me balader de date en date avec des couleurs différentes selon les époques. Edo nous propose même des polices de caractères distinctes selon les personnages.

Les récits sont savoureux. Les personnes photographiées ont l’air de sortir des clichés afin de prendre vie, de participer à leur propre histoire.

Enfin, l’auteur réussit aussi à nous impliquer dans son aventure. L’arbre généalogique d’Edo prend forme sur un air de salsa. Telle est la magie de cet auteur !

Ce roman est un one-shot avec une histoire et une culture à découvrir ou redécouvrir !

 

 

En bref

1 one-shot
Auteur : Edo Brenes
Editeur : Casterman


Acheter cette BD sur le site de la librairie Critic !

The following two tabs change content below.
McR

McR

McR a est un homme barbu mais pas méchant. Il a connu la préhistoire, et grâce à un accélérateur de particules, il a pu rejoindre la communauté.
McR

Derniers articles parMcR (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *