« Le monde de Sophie » : Interview de Nicoby et Vincent Zabus à Quai des Bulles


Rien ne va plus dans la vie de la jeune Sophie. Depuis quelques jours, elle reçoit d’étranges messages. La voici qui se retrouve sur le chemin des grands philosophes. L’aventure débute par Socrate…

Ainsi commence « Le monde de Sophie », le roman culte de Jostein Gaarder qui a marqué plusieurs générations de lecteurs et de lectrices.

Quand nous avons appris que Nicoby et Vincent Zabus avaient relevé le défi d’adapter cette œuvre en BD, nous avions tout un tas de questions à leur poser. Cela tombe bien, nous avons eu l’honneur de les rencontrer au festival Quai des Bulles à Saint-Malo. Séance interview !

 

Qui a eu l’idée de cette adaptation ?

Vincent Zabus : A l’origine, « Le monde de Sophie » est une adaptation du roman philosophique du même nom écrit par Jostein Gaarder, norvégien de son état. Ce roman a été écrit en 1995 et s’est vendu à 50 millions d’exemplaires. Ce livre est un vrai phénomène qui a marqué beaucoup de monde.

Pourquoi Albin Michel a décidé de faire appel à nous pour adapter ce livre ? Personne ne le sait, Albin Michel nous voulait, il ne sera pas déçu ! Il y a une petite pression sur cet exercice. L’idée est de séduire et d’aller un peu plus loin que ce que propose le roman.

Nicoby : En réalité, Vincent est allé vraiment plus loin, il a fait une réelle adaptation du roman. Ce n’est pas simplement une transposition de l’histoire, mais une vraie réappropriation. D’ailleurs, Jostein Gaarder a tout validé dès lé début, il était content du résultat.

 

Nicoby et Vincent Zabus à Quai des Bulles

 

Justement, comment passe-t-on d’un tel roman à une bande dessinée ?

V. Z. : La maison d’édition nous a fait totalement confiance, mais le défi était de taille. Comment représenter visuellement les concepts philosophiques ?
Nous savions que le langage de la BD devait réellement apporter quelque chose de plus.

Comment faire en sorte que le lecteur ou la lectrice s’identifie à Sophie ? Comment créer une aventure qui tienne la route ? En réalité, nous sommes allés plus loin que ce que nous avions imaginé grâce au pouvoir de l’image.

 

Avez-vous réussi à digérer les pensées philosophiques pour qu’elles soient accessibles ?

V. Z. : Il fallait réaliser un album de 260 pages qui parle de philosophie. Ce n’était pas évident !

Nous avons donc travaillé sur le mouvement. Sophie rentre dans une enveloppe, un peu comme pourrait le faire Philémon. Puis elle s’envole sur des feuilles, et ainsi de suite. Il fallait ajouter une notion de mouvement aux rencontres du bouquin.

L’idée était de faire découvrir des concepts philosophiques aux lectrices et lecteurs. Nous voulions leur donner quelques pistes et les inciter à chercher à en savoir plus par eux-mêmes. On ouvre une porte en espérant piquer leur curiosité !

Nous avons ensuite dû ajuster l’histoire pour que les idées passent au mieux dans ce format. Nous avions une vision globale de l’œuvre, avec une maîtrise de l’espace et du temps. Sophie est un peu notre Alice aux pays des merveilles.

: Nous avons aussi choisi de faire voyager Sophie pour rencontrer les philosophes. Ainsi, elle peut se rendre à Alexandrie pour croiser Diogène, ou même dans un monastère afin de rencontrer Saint Augustin. Cela permet de garder l’attention du lecteur et de rendre l’histoire agréable à lire.

Nous avons aussi joué sur les équilibres. Certaines scènes sont davantage axées sur l’aventure. Elles contiennent donc moins de dialogues afin de gagner en fluidité. Par moment, nous avons aussi ajouté quelques notions de philosophie pour rendre le tout compréhensible.

 

Qui a eu l’idée de cette couverture ?

N. : J’avais souhaité mettre en avant le voyage de Sophie. Tout semble sortir de sa propre tête. Elle se regarde en pleine réflexion face à la Terre. Cette couverture a fait l’unanimité.

 

Tout est dit, il ne reste plus qu’à plonger dans le « monde de Sophie » !

Le premier tome de ce roman graphique a déjà été publié en 11 langues. Quant au deuxième, il est en pleine préparation.

Bravo aux auteurs pour ce bel album, ainsi qu’à Philippe Ory pour son superbe travail sur les couleurs !



En bref

Série en cours (1 tome paru).
Auteurs : Nicoby, Vincent Zabus et Philippe Ory
Editeur : Albin Michel


Acheter cette BD sur le site de la librairie Critic !


Découvrir nos interviews réalisées à Quai des Bulles 2022 !


The following two tabs change content below.
McR

McR

McR a est un homme barbu mais pas méchant. Il a connu la préhistoire, et grâce à un accélérateur de particules, il a pu rejoindre la communauté.
McR

Derniers articles parMcR (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *