Blade Runner 2019

« Au début du 21e siècle, la Tyrell Corporation fit progresser l’évolution des robots jusqu’au stade Nexus, en créant des êtres artificiels virtuellement identiques aux humains connus sous le nom de Réplicants.

Dotés d’une force et d’une agilité accrues, les Réplicants servaient essentiellement d’esclaves dans des mondes colonisés ou de soldates dans des zones de combats à haut risque.

Après leur interdiction sur Terre, des agents de police spécialisés – les Blade Runners – furent chargés de tuer ou « d’éliminer » tous les contrevenants dès leur détection.

L’inspecteur Aahna Ashina – surnommée « Ash » – de la police de Los Angeles fut une des premières assignées à cette mission.

Elle était la meilleure d’entre eux. »

Blade Runner, c’est d’abord un film de science-fiction de Ridley Scott avec Harrison Ford, sorti en 1982, librement inspiré du roman de Philip K. Dick, « Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? ». S’il y a eu une suite au cinéma en 2017, c’est bien juste après ce premier film que se situe cette BD, qu’on peut lire sans avoir vu le film.

L’histoire introduit une nouvelle héroïne, l’agent Ashina, surnommée « Ash ». C’est une Blade Runner, une policière spécialisée dans la traque de robots infiltrés dans la population. On lui confie une mission : retrouver la femme et la fille disparues de l’industriel Alexander Selwyn. Ce dernier semble être un proche du milliardaire Eldon Tyrell, le créateur des Réplicants…

Les BD officiellement adaptées de films ne sont pas toujours une réussite. Cette fois, j’ai été agréablement surpris : on retrouve au long des pages l’ambiance moite et pesante du film. On arpente les rues mal famées d’un Los Angeles plongé dans l’obscurité, éclairé seulement par des néons blafards, où il pleut constamment. Parfois on prend de la hauteur à bord de voitures volantes.

Tout en respectant l’univers du film, les auteurs nous en font explorer de nouvelles facettes, et parviennent à l’enrichir. Les dessins détaillés et réalistes restituent bien cette ambiance sombre et pesante, et le personnage d’Ash est très soigné : sa beauté froide cache bien des secrets…

A recommander pour les fans du film.. mais aussi de science-fiction en général !

 

En bref

Série en cours (1 tome paru)
Auteurs : Michael Green, Mike Johnson et Andres Guinaldo
Editeur : Delcourt


Acheter cette BD sur le site de la librairie Critic !

The following two tabs change content below.
Avatar

BennyB

Co-fondateur de la Loutre Masquée, il est né en 1743, un samedi. Son but dans la vie : rendre le monde meilleur, avec des sites internet à base de loutres. Et il trouve que Spirou a vachement plus la classe que Tintin, quand même.
Avatar

Derniers articles parBennyB (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *