Cosmik Roger, vous connaissez ? Il s’agit d’une BD publiée chez « Fluide Glacial », avec ce héros cosmique qui sillonne l’univers à bord de son vaisseau. Son but : trouver une nouvelle planète pour y accueillir les terriens, menacés par la pollution et la surpopulation.

Sauf que c’est un loser, alcoolique, minable… mais tellement drôle ! Nous avions eu la chance de rencontrer son dessinateur Julien/CDM lors du dernier festival « Quai des Bulles » à Saint-Malo.

Vous pouvez lire son interview ici !

Au cours de cette interview, il nous avait révélé qu’un court-métrage était en préparation… mais qu’il ne savait pas quand ni où cela sortirait. « Ce n’est pas pour la télévision car forcément c’est invendable en terme de grille : c’est de l’animation adulte avec du sexe et de l’alcool ! »

Cette année encore, la Loutre Masquée était présente au festival Quai des Bulles 2018. Encore plus que les années précédentes d’ailleurs : pour la première fois, nos envoyés spéciaux y ont passé trois jours ! Ce qui leur a donné l’occasion de profiter du festival, de voir les expositions, mais aussi d’assister aux spectacles proposés en soirée… et de rencontrer plusieurs auteurs !

Nous commençons donc par notre reportage photo… et publierons bientôt les interviews réalisées là-bas !

news_bi_2263Pour rendre hommage aux quatre-vingts ans de Spirou, l’équipe de « Quai des Bulles » a décidé de lui consacrer une grande exposition à la chapelle Saint-Sauveur de Saint-Malo, du 1er juillet au 14 octobre 2018… et prolongée jusqu’au 3 novembre !

Pourquoi à Saint-Malo ? Parce que son papa Rob-Vel a vécu plusieurs années à Saint-Malo, jusqu’à sa mort. Et aussi parce que Fournier, son quatrième auteur, était breton.

Nous vous avions déjà expliqué dans cet article à quel point les aventures du groom ont fait frémir nos moustaches de Loutre depuis notre plus tendre enfance !

Nous n’avons donc pas hésité à nous rendre à Saint-Malo… ni à partager avec vous la visite de cette expo !

 

lesmechants
Pour la première fois dans l’histoire de la BD, un auteur, Christophe Quillien, a décidé de réunir les méchants… qui sont des personnages incontournables dans la BD ! Effectivement que serait le héros sans son méchant ?

Comics, Franco-Belge, Mangas… Tous les méchants sont là !

Bonjour à tous !

En cette période de fêtes, nous avons décidé de vous concocter une petite sélection des BD que nous avons adoré découvrir tout au long de l’année 2013.

A la recherche d’idées cadeaux ? C’est par ici !

 

blacksadPolar

« Blacksad » – tome 5 : « Amarillo »

La bonne surprise de cette fin d’année ! Mettant de coté son imperméable et son revolver, le chat détective part sur les routes prendre un bol d’air frais… mais les ennuis ne sont jamais très loin ! Des dessins magnifiques, des dialogues aux petits oignons et des personnages animaliers qu’on n’oublie pas ! Lire l’article

A lire aussi : « Tyler Cross », le petit nouveau de Brüno et Fabien Nury, pour les fans de Clint Eastwood ou de Quentin Tarantino !

Deux cents auteurs de Bande dessinée sont compilés dans ce premier tome. Deux cents auteurs qui nous racontent comment ils sont arrivés dans le monde de la BD : par hasard, par vocation, par conviction, parce que tel auteur habitait à côté… certains avoueront que le choix est venu par fainéantise face à l’école. Doit-on le croire ?

Olivier BRAMANTI et Frédéric DEBOMY, Turquoise (Buchet Chastel, 2012)

Dans l’imaginaire collectif, la bande dessinée a tendance à être étiquetée comme étant réservée aux enfants et censée être comique. La bande dessinée n’a pourtant qu’un seul rôle qui la limite : celui de raconter une histoire. Pourquoi pas, alors, une histoire triste, et, qui plus est une histoire vraie ?

D’accord, ils sont habillés en bas moulants parfois un peu ridicules, les cheveux z’aux vents et le poing vers le ciel… N’empêche que les super-héros, quand- même, ont une histoire fascinante et très peu connue… Une mythologie moderne très forte aux multiples facettes, très ancrée dans la société avec laquelle elle n’a cessé d’évoluer.