Silas Corey

« Détective, espion, tueur, héros ou escroc, ça dépend de l’employeur »

Un article publié en collaboration avec « Petites Madeleines » , le blog de lectures, de coups de cœur et de petits bonheurs…

« Avril 1917.
La guerre fait rage dans toute la France. À Paris, l’opposition menée par Georges Clemenceau tente de faire tomber le gouvernement Caillaux…

Silas Corey, ancien reporter, agent du 2e Bureau, détective et aventurier à plein temps, est engagé par Clemenceau pour retrouver un reporter disparu. Ce dernier aurait recueilli des preuves de la trahison du chef du gouvernement. Corey, non content d’accepter la mission, vend aussitôt ses services au 2e Bureau et à Mme Zarkoff, industrielle de l’armement compromise dans l’affaire. Fort de ses trois salaires, Corey se lance sur la piste du reporter, et ne tarde pas à croiser le chemin du redoutable espion Aquila, qui dirige les opérations du Kaiser en France… L’issue de la guerre pourrait bien dépendre du résultat de son enquête. Mais au fait, quelqu’un sait-il pour qui Silas Corey travaille vraiment ?

Fabien Nury et Pierre Alary, respectivement scénariste d’Il était une fois en France et dessinateur de Belladone, créent avec ce premier diptyque un personnage à la classe, à l’arrogance et au panache jouissifs, une fripouille que l’on adore déjà détester… »

 

Que de belles choses dans ce premier tome !

Un héros au charme absolument irrésistible qui peut retourner sa veste (choisie avec raffinement) à tout moment, une intrigue d’espionnage en période de Grande Guerre qui reste accessible et prenante, c’est déjà très réussi!  S’ajoutent des dialogues savoureux, des couleurs superbes, je suis séduite!

Vivement le tome 2 !

The following two tabs change content below.
Avatar
Amatrice de lectures en tous genres, gourmande et curieuse. Les livres, elle a réussi à en faire son job et en parle sur son blog là: http://www.petitesmadeleines.fr/ Voudrait avoir le même coiffeur que Nävis, manger comme le Gourmet solitaire, parler l'elfique et vivre dans une époque steampunk.
Avatar

Derniers articles parFaelys (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trackbacks/Pingbacks

  • Sep 19 L’or et le sang | La Loutre Masquée:

    […] déjà évoqué plusieurs réussites du scénariste Fabien Nury, avec les brillants « Silas Corey » , « Atar Gull » et tout récemment « Tyler […]