Champignac – Enigma

En pleine seconde guerre mondiale, le jeune Comte Pacôme de Champignac reçoit une mystérieuses lettre cryptée. Elle vient de son ami le professeur Black, qui le conjure de le rejoindre à Londres. Le manoir de Champignac est alors saisi par les nazis. Le comte parvient à s’échapper et s’embarque pour Londres.

Là-bas, il rejoindra une petite équipe de scientifiques très pointus dans le village de Bletchey. Leur mission top secrète : décrypter les messages envoyés par les nazis via la fameuse machine Enigma.. et ainsi inverser le cours de la guerre !

Après le grand méchant Zorglub il y a quelques années, c’est au tour du Comte de Champignac de s’échapper des aventures de Spirou et d’avoir droit à sa série spin-off.

Si les albums de Zorglub lorgnaient surtout vers l’humour et parfois la parodie, c’est cette fois à une vraie aventure originale que nous invite le Comte de Champignac. Il s’agit presque d’une « origin story », car on le découvre encore dans ses jeunes années, plein de fougue et d’ambition, mais aussi plein de la fantaisie qui lui est propre.

L’histoire peut vous rappeler quelque chose… En effet elle est très proche de celle du film « Imitation Game » avec Benedict Cumberbatch. Au sein de cette équipe de scientifiques, le comte rencontrera donc des personnages historiques, tels qu’Alan Turing, Winston Churchill, et d’autres que nous vous laisserons découvrir !

« Sabre de bois ! »

Et il faut dire que cela fonctionne très bien ! L’idée de placer cette aventure pendant la seconde guerre mondiale est très bien trouvée ! On est sur un sujet grave avec de forts enjeux, mais traité avec un brin de légèreté, comme les aventures de Spirou nous y avaient habitués.

Le personnage du comte est très bien développé, on y retrouve sa personnalité et son humour (« Sabre de bois ! »). Dans cette aventure, toutes ses facultés scientifiques seront mises à l’épreuve… mais il découvrira aussi l’amour et devra faire des choix difficiles pour changer l’Histoire !

Le dosage entre parfait entre l’aventure, l’humour, la romance et les passages scientifiques qui sont très bien amenés et expliqués.

Bien sûr, on y trouve aussi des clins d’œil à l’univers de Spirou : on y voit le manoir du Comte bien rangé (incroyable !), et on y retrouve des personnages emblématiques de la série, comme le maire de Champignac, Dupillon et Duplumier…

Une histoire complète en un seul tome qui ne demande qu’une chose : que la série continue avec d’autres albums du même gabarit !

 

 

 

En bref

Série en cours (1 tome indépendant paru)

Auteurs : Etien et Beka
Editeur : Dupuis

The following two tabs change content below.
Avatar

admin

Avatar

Derniers articles paradmin (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *