Marius – Tome 2

Marius ne sait plus très bien ce qu’il veut. Répondre à l’appel de son cœur et épouser Fanny ? Ou répondre à l’appel de la mer, et partir au plus vite pour l’embarquement sur La Malaisie, ce grand voilier à destination des îles ? Voilà un sacré dilemme !

Attention, quel que soit son choix, sa destinée en sera automatiquement modifiée. Il n’y aura pas de retour en arrière possible, pas de deuxième chance !

De plus, il entre en concurrence avec un vieux prétendant de Fanny, prénommé Panisse. Ce dernier est certes âgé mais il a le sou, et surtout il a fait sa demande…

 

Serge Scotto, Eric Stoffel et Sébastien Morice réalisent ici le deuxième tome de la trilogie marseillaise, avec toujours autant de génie ! Comme Sébastien Morice nous l’avait expliqué lors de notre interview pour le tome 1, deux challenges étaient à relever : le temps et les dialogues.

Tout d’abord, il doit livrer un album tous les ans. Il faut dire que Sébastien Morice est un maître du détail, tout un art ! Ensuite, il doit respecter scrupuleusement le texte de Marcel Pagnol sous les regards de Serge Scotto et Eric Stoffel.

Et c’est une réussite ! Les cadrages sont superbes, les dessins sont sublimes !

Mention spéciale pour la scène de la partie de cartes ! Les connaisseurs l’ont déjà vue dans le film de Pagnol, avec la fameuse réplique « Tu me fends le cœur ! ». Les auteurs ont relevé le challenge d’adapter cela en images avec succès ! On se croirait attablé parmi les personnages à taper le carton !

Tout cela nous donne envie de relire ces romans, qui restent tout à fait contemporains !

Merci à cette équipe pour le beau résultat !

 

En bref

Série en cours (2 tomes parus)
Auteurs : Serge Scotto, Eric Stoffel et Sébastien Morice
Editeur : Grand Angle


Acheter cette BD sur le site de la librairie Critic !

The following two tabs change content below.
McR

McR

McR a est un homme barbu mais pas méchant. Il a connu la préhistoire, et grâce à un accélérateur de particules, il a pu rejoindre la communauté.
McR

Derniers articles parMcR (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *