Cosplay

Le jeune Abel a enfin terminé de confectionner son costume de super-héros ! Tout est peaufiné : gants, capes, symbole sur la poitrine et ceinture dorée. Le nouveau Batman est arrivé ! Mais à la maison, la passion d’Abel ne fait pas l’unanimité. Ses parents et son frère le trouvent totalement dingue. Peu importe, aujourd’hui est un grand jour ! C’est le Comic-Kon et donc le concours de cosplay !

Ni une ni deux, le voilà à l’arrêt de bus avec son pote Emile, Jedi de son état. Il y a aussi l’ami Oscar qui a enfilé sa tenue de Pokémon. Et enfin le boulet Formica, pas vraiment un ami mais déguisé, quant à lui, en Défenseur de France. Un super héros qu’il a inventé !

Le Comic-Kon reste l’occasion de faire de belles rencontres, mais surtout c’est la chance de sa vie avec le concours de costumes !

Comme dans tout concours de Cosplay, tout semble plus vrai que nature. Par exemple, personne ne sait que cet homme déguisé en personnage de « La Casa de papel » porte un vrai flingue sur lui… De même, on est loin d’imaginer pourquoi ces hommes habillés en « Men In Black » le poursuivent…

En réalité, il s’agit de terroristes qui poursuivent un agent du FBI. Ils veulent récupérer une clé USB qui révèlerait leur complot. Ça va faire mal ! Et Abel et ses amis dans tout cela ? Ils vont tomber par hasard sur l’agent du FBI et vont devoir lui prêter main forte.

Cependant, il ne faut pas s’y tromper, l’habit ne fait pas le moine ! Les jeunes héros sont loin d’avoir les pouvoirs de leurs modèles. Il leur reste le courage !

Totalement néophyte en cosplay, ce monde me semblait bien étranger ! Heureusement, les auteurs Maribel Conejero et Matias Istolainen m’ont accompagné pour mieux le découvrir. Les personnages sont exquis à souhait et l’album se lit comme un comics, dont il a le format.

Tout est complètement barré là-dedans. Ça explose dans tous les sens, avec une touche de magie due à la jeunesse des protagonistes. Les conflits semblent plus légers en tenue de fêtes, pourrait-on se dire. Et c’est vrai !

Les auteurs font de ce salon un vrai lieu de folie. Les moments de calme avant la tempête, il faut les compter. J’ai apprécié ce one-shot car il est déboussolant. Les auteurs ont pris le pari de faire des plans serrés sur les visages, avec un maximum d’expression. Cette immersion permet de retrouver un effet « manga ». Les personnages expriment de suite leur ressenti, souvent avec beaucoup d’humour.

C’est là la grande réussite de Maribel et Matias. Tout est rigolo et moderne. Les pages sont bien sûr truffées de références à la pop culture. L’histoire commence le 27 mars 2022 selon le narrateur. Ce serait la date du début d’un festival de Cosplay en France… mais on ne sait pas lequel. Alors dépêchez-vous de vous procurer l’album, l’événement va bientôt arriver !



En bref

Un one-shot
Auteurs : Maribel Conejero et Matias Istolainen
Editeur : Le Lombard


Acheter cette BD sur le site de la librairie Critic !

The following two tabs change content below.
McR

McR

McR a est un homme barbu mais pas méchant. Il a connu la préhistoire, et grâce à un accélérateur de particules, il a pu rejoindre la communauté.
McR

Derniers articles parMcR (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.