Fatty le premier roi d’Hollywood

Dans l’Hollywood de 1921, le cinéma muet connaît ses heures de gloire. Roscoe Arbuckle, surnommé « Fatty » le grassouillet, est un jeune acteur et réalisateur. Il a réussi à convaincre Buster Keaton de passer du théâtre au cinéma. Leur amitié a donné lieu à une quinzaine de films.

Mais les temps changent. Le côté excentrique de Roscoe ne plaît pas à tout le monde. Il aime de plus en plus faire la fête, ce qui noircit l’image que l’on se fait du septième art.

Une soirée de 1933 va tout accélérer. Roscoe organise une fête avec de nombreuses célébrités. La soirée vire au drame : l’actrice Virginia Rappe sera retrouvée inconsciente. Roscoe est accusé de l’avoir violée.

Quelques jours plus tard, l’actrice décède. Roscoe sera alors la cible d’un acharnement juridique, médiatique et populaire. Sa carrière est terminée.

Charlie Chaplin, on connaît ! Buster Keaton aussi ! Quant à Roscoe Arbuckle, je dois dire que personnellement, je n’en avais jamais entendu parler. C’est là où la magie des deux auteurs opère. Julien Frey au récit et Nadar au dessin réussissent à redonner vie au mythe de Roscoe.  Ce roman graphique raconte le destin de l’homme qui a propulsé Buster Keaton et qui a prêté son pantalon trop grand à Charlie Chaplin.

Le drame du décès de Virginia Rappe n’était pas simple à raconter. Cette procédure longue et douloureuse aura marqué à jamais Fatty et lui a fait perdre le sourire qui habitait chacun de ses films.

Sans prendre position, les auteurs ont fait le choix de raconter cette histoire à travers le regard de Buster Keaton. Cela permet de mettre en valeur l’amitié indéfectible de ce dernier pour son compagnon et collègue de studio Roscoe.

Ce one-shot publié chez Futuropolis est une belle plongée dans l’univers du cinéma muet, accompagnée d’une postface de Serge Bromberg.

 

 

 



En bref

Un one-shot
Auteurs : Julien Frey et Nadar
Editeur : Futuropolis


Acheter cette BD sur le site de la librairie Critic !

The following two tabs change content below.
McR

McR

McR a est un homme barbu mais pas méchant. Il a connu la préhistoire, et grâce à un accélérateur de particules, il a pu rejoindre la communauté.
McR

Derniers articles parMcR (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *