Dans le même bateau

« En novembre 1989, le mur de Berlin tombe. Wiebke Petersen a 16 ans et pratique l’aviron à haut niveau. Elle réside avec sa famille à l’ouest de l’Allemagne, et sa vie se résume alors au lycée, à son club d’aviron et… aux garçons, bien loin des premiers signes de révolte qui grondent à l’Est du pays.

En 1991, elle est sélectionnée dans l’équipe nationale junior pour les championnats du monde, la toute première équipe d’Allemagne réunifiée ! Elle rencontre les « autres » allemands, à la fois si semblables et si différents.

Ensemble, ils vont devoir vaincre leurs préjugés et réticences mutuels pour former une véritable équipe unie et défendre leur pays, encore lesté par le poids d’une Histoire récente écrite avant leur naissance. »

Nous avions rencontré Zelba lors du dernier festival Pré en Bulles, à Bédée. Cette sympathique autrice nous avait dédicacé « Clinch », que nous avions beaucoup aimé. Elle est de retour avec « Dans le même bateau », un projet autobiographique ambitieux, où le récit intimiste côtoie la grande Histoire.

Zelba donne beaucoup d’elle-même dans cet album : elle raconte la relation très forte avec sa grande sœur Britta, qu’elle définit comme « mon ange et mon démon ». Elle parle aussi de ses relations familiales, de ses premières histoires avec des garçons, et bien sûr des dures journées d’entraînement et de son évolution au sein de l’équipe d’aviron.

Toute cette histoire intime croise la grande Histoire. Régulièrement, des doubles pages en couleur viennent donner des informations, que ce soit pour décrire des événements historiques ou la pratique de l’aviron. Même dans les moments sérieux, Zelba ne perd jamais son sens de l’humour et aime faire des clins d’œil malicieux. Ces informations officielles ne sont jamais objectives, mais truffées de petites pointes d’humour. Elle se demande par exemple comment des spectateurs d’aviron peuvent apprécier de regarder une course alors que la position des gradins ne leur permet d’en voir que les trente dernières secondes…

Au niveau graphique, Zelba a affiné son trait, les dessins se font plus précis et rendent très agréable cette histoire. Les visages, notamment, sont très expressifs, et rendent les personnages touchants et attachants. Les scènes historiques sont aussi très bien mises en scène. Le tout sur un ton nostalgique de fin des années 80, avec de nombreuses références telles que les walkmans, les chansons de Pink Floyd, les posters de U2 et du film ET… ou encore les mythiques barres chocolatées Raider !

Un très beau one-shot que nous vous recommandons, à la fois drôle et grave, sur cette période troublée de l’Allemagne vue de l’intérieur… mais aussi l’adolescence, ses doutes et ses victoires, l’amitié et la tolérance !

Merci Zelba pour la dédicace !

En bref

Un one-shot
Auteur : Zelba
Editeur : Futuropolis

The following two tabs change content below.
Avatar

BennyB

Co-fondateur de la Loutre Masquée, il est né en 1743, un samedi. Son but dans la vie : rendre le monde meilleur, avec des sites internet à base de loutres. Et il trouve que Spirou a vachement plus la classe que Tintin, quand même.
Avatar

Derniers articles parBennyB (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *