Gung Ho

Dans un futur post-apocalyptique où la nature a repris le dessus sur la technologie, les humains se sont réfugiés dans des villages fortifiés, appelés « colonies ». Chaque colonie s’organise en petite société avec ses règles et ses fondements, où l’on ne vit que pour une chose : apprendre à survivre face aux Rippers, des créatures sanguinaires qui rodent à l’extérieur. Toute sortie en dehors des villages, dans la « zone de danger », est interdite.

Dans la colonie n°13, surnommée « Fort apache », arrive un train avec de nouveaux pensionnaires : les frères Archibald et Zacharias (Archer et Zack pour les intimes), deux jeunes orphelin rebelles. Ils vont devoir apprendre la dure vie dans le camp, entre l’enseignement militaire très strict, les bandes d’ados… et bien sûr les Rippers !

« Gung Ho » est une belle claque ! Nous voilà immergés dans une colonie vivant en autarcie, avec sa discipline, ses joies, des peines… Si l’un des frères cherche à s’intégrer, l’autre a un vrai problème avec l’autorité, qu’il ne cesse de défier. L’ambiance quasi militaire du camp et l’atmosphère moite de la forêt qui l’abrite se mêlent, pour nous plonger complétement dans ce futur pas si éloigné.

Il s’agit d’un projet très ambitieux, entre film de guerre, histoires adolescentes et science-fiction.

On alterne entre tranches de vie dans le camp (bande de jeunes amies ou rivales, course à moto, entrainement au tir, injustices des dirigeants…) et scènes d’action ébouriffantes quand les Rippers débarquent !

Tout cela vu à travers les yeux de deux jeunes rebelles, qui découvrent en même temps  l’insouciance adolescente, la complexité de la vie d’adulte et la cruauté du monde extérieur…

Un scénario béton, des dialogues aux petit oignons, des dessins somptueux… Déjà trois tomes parus, vivement le prochain !

 

 

En bref

Série en cours (3 tomes parus)

Auteurs : Benjamin Von Eckartsberg et Thomas Von Kummant
Editeur : Paquet

The following two tabs change content below.
Avatar

BennyB

Co-fondateur de la Loutre Masquée, il est né en 1743, un samedi. Son but dans la vie : rendre le monde meilleur, avec des sites internet à base de loutres. Et il trouve que Spirou a vachement plus la classe que Tintin, quand même.
Avatar

Derniers articles parBennyB (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *