« Le police arrête une jeune fille errant dans la rue, couverte de sang, un couteau à la main. En se rendant chez elle, les agents découvrent avec effroi que toute sa famille a été assassinée… 6 ans plus tard, Pierre Grimaud, l’unique survivant du « massacre de la rue des Corneilles », se réveille d’un profond coma. L’adolescent de 15 ans qu’il était au moment des faits est aujourd’hui un jeune homme de 21 ans. Désorienté, encore paralysé et souffrant d’amnésie partielle, il est pris en charge par le docteur Anna Kieffer, psychologue spécialisée sur les questions de criminologie et de victimologie. »

2260_couv« Que feriez-vous si d’un coup vous vous aperceviez que vous ne vivez plus qu’un jour sur deux ? »

Lubin, un jeune artiste un peu rêveur, a monté sa troupe de spectacle avec ses amis et travaille dans un supermarché pour gagner sa vie. Il a fait le pari avec son collègue et ami Léandre d’arriver avant lui au travail le matin. Mais un jour, alors qu’il croit avoir gagné, Léandre lui fait remarquer qu’il est en retard de 23 heures et 59 minutes… Lubin croit être lundi, alors qu’on est mardi. Comment a-t-il pu rater une journée entière sans s’en rendre compte ?  Il réalise doucement qu’il ne vit plus qu’un jour sur deux…

En menant l’enquête, il se rend compte qu’en son absence, une autre personne habite dans son corps. Il entreprend alors de communiquer avec cet « autre lui », par caméra interposée, et se rend compte que cet alter ego a sa propre personnalité et ses propres projets.