Le patient

« Le police arrête une jeune fille errant dans la rue, couverte de sang, un couteau à la main. En se rendant chez elle, les agents découvrent avec effroi que toute sa famille a été assassinée… 6 ans plus tard, Pierre Grimaud, l’unique survivant du « massacre de la rue des Corneilles », se réveille d’un profond coma. L’adolescent de 15 ans qu’il était au moment des faits est aujourd’hui un jeune homme de 21 ans. Désorienté, encore paralysé et souffrant d’amnésie partielle, il est pris en charge par le docteur Anna Kieffer, psychologue spécialisée sur les questions de criminologie et de victimologie. »

Nous avions découvert Timothé Le Boucher avec « Ces jours qui disparaissent », un passionnant thriller psychologique dans lequel son héros découvrait qu’il ne vivait qu’une journée sur deux. Cet auteur pas comme les autres est de retour dans un univers assez similaire : un huit-clos angoissant prenant place dans un hôpital. La psychiatre et le patient vont faire progressivement connaissance, tenter de recoller ensemble les pièces du puzzle, tout en se confrontant à la part de mystère et d’ombre de chacun…

On retrouve dans ce one-shot les thèmes chers à l’auteur, tels que l’inconscient, le rapport à l’autre, la manipulation ou encore la dualité présente en chacun de nous… Comme dans la vraie vie, les relations entre les personnages ne sont jamais simples. L’histoire prend son temps, au rythme d’un long séjour à l’hôpital, pour bien mettre en place la psychologie des personnages et encore mieux nous immerger.

Si la force de cette BD est encore une fois sa puissance scénaristique, les dessins sont quant à eux très beaux et épurés, mais parfaits pour retransmettre les émotions et les non-dits des personnages.

Il serait dommage de trop vous en dévoiler ici. Tout ce qu’on peut vous dire, c’est que cet épais bouquin se dévore d’une seule traite !

Après l’avoir fermé vous y songerez souvent et y reviendrez forcément !

 

En bref

1 one-shot

Auteur : Timothé Le Boucher
Editeur : Glénat

The following two tabs change content below.
Avatar

BennyB

Co-fondateur de la Loutre Masquée, il est né en 1743, un samedi. Son but dans la vie : rendre le monde meilleur, avec des sites internet à base de loutres. Et il trouve que Spirou a vachement plus la classe que Tintin, quand même.
Avatar

Derniers articles parBennyB (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *