Courage, fuyons ! – Le Modèle

Rencontre avec Laëtitia Rouxel, une jeune auteure de BD bretonne ! Elle nous parle de ses albums, de sa jeune carrière, des festivals de BD, ou encore de l’association « L’Oeuf » . Vous pourrez la rencontrer au festival « Pré en Bulles » à Bédée le 23 septembre !

La Loutre Masquée a beaucoup aimé « Courage, fuyons » , un album empli d’une atmosphère envoutante, qui évoque avec peu de mots mais avec grâce des thèmes aussi variés et touchants que le retour à la nature, la fuite des villes ou la fuite dans le couple… « Le Modèle » , son autre parution, raconte la vie à la campagne, chamboulée par l’arrivée d’une jeune peintre.

Pour commencer, peux-tu te présenter ?

Je suis illustratrice, j’ai fait des études de graphisme, puis j’ai rapidement eu envie de me lancer dans la BD. Aujourd’hui je travaille en tant qu’illustratrice dans le domaine culturel notamment, pour de la création d’affiches par exemple… et j’ai à mon actif deux bandes dessinées qui sont parues chez « L’Oeuf » .

Justement, peux-tu nous parler un peu de « L’Oeuf » ?

« L’Oeuf » est une association rennaise, une maison d’édition indépendante, qui regroupe une dizaine de personnes, à la fois des auteurs et des éditeurs. Cela nos permet de publier nos BD, mais aussi des oeuvres collectives, ce qui est plutot cool (comme par exemple « Bréhat » , voir notre chronique). Nous travaillons aussi sur la qualité du livre en tant qu’objet, en utilisant par exemple des procédés de sérigraphie. Nous fonctionnons de façon indépendante, en auto-diffusion. C’est un choix que nous avons fait pour être plus autonomes, même si cela nous oblige un peu à jouer les commerciaux. Mais bon, ça se passe plutôt bien !

D’où te viennent les thèmes de « Courage, fuyons » ? Y a-t-il une part d’autobiographie ?

Oui, c’est assez auto-biographique, j’avoue, même si j’aurais le rôle du garçon plutôt que de la fille.. J’ai mis environ un an à l’écrire, je suis passé par de nombreuses phases de construction, déconstruction, remaniement, …

Et pour « Le Modèle » ?

Alors « Le modèle » raconte un peu une vie à la campagne « fantasmée » ! Pour écrire cette histoire, j’ai transformé un gars de mon village en un « voisin idéal » . Les décors sont clairement inspirés du village où j’habite, dans le pays de la baie du Mont Saint-Michel. J’avais d’ailleurs dans l’idée d’ouvrir un atelier de dessin dans ce village, mais on risque d’être rapidement confronté au problème évoqués dans le livre !

On retrouve souvent des paysages de campagne dans tes albums. Tu te balades avec un carnet pour « croquer » des paysages sur le vif ?

Oui, je dessine souvent quand je me promène, et je travaille aussi beaucoup à partir de photos que je prends. Pour les personnages aussi d’ailleurs, pour restituer des mimiques, des attitudes… même si cela à tendance à rendre un dessin plutôt « figé » !

Tu participes dans une semaine à « Pré en Bulles » à Bédée, es-tu une adepte des festivals de BD ?

Oui j’aime beaucoup cela ! Avec « L’Oeuf » , nous participons à de nombreux festivals, souvent d’avantage axés sur la littérature en général que sur la BD. C’est super contents de rencontrer le public. Même si les gens que l’on rencontre n’ont pas forcément lu le livre. Ils le découvrent souvent sur le stand, et à partir du moment où on voit que notre travail leur plait et qu’il commence à y avoir un échange, cela fait super plaisir et cela donne envie de continuer !

Quels sont tes projets pour l’avenir ?

Il y en a plein ! Un projet sur le thème de l’île, au sens vraiment psychologique : isolement, solitude, comportements, … Cela raconte l’histoire d’un père de famille qui fuit une catastrophe et cherche à isoler sa famille pour la protéger, en leur fait croire qu’ils sont sur une île… Il y a aussi un autre projet plus auto-biographique… Je vous laisse découvrir tout cela sur mon blog !

Merci beaucoup Laëtitia, et rendez-vous le 23 septembre au festival « Pré en Bulles » de Bédée !

Dédicace !

La Loutre Masquée vous recommande :

« Courage, fuyons » , édité chez l’Oeuf

« Le Modèle » , édité chez Des ronds dans l’O.

Quelques liens :

Blog de Laëtitia : http://ovomorin.canalblog.com

Site de l’Oeuf : http://oeuf.buzzkompany.net

Venez rencontrer Laëtitia Rouxel au festival « Pré en Bulles » à Bédée le 23 septembre 2018 !

Et retrouvez sur cette page nos articles sur les auteurs présents au festival !

 


The following two tabs change content below.
Avatar

BennyB

Co-fondateur de la Loutre Masquée, il est né en 1743, un samedi. Son but dans la vie : rendre le monde meilleur, avec des sites internet à base de loutres. Et il trouve que Spirou a vachement plus la classe que Tintin, quand même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trackbacks/Pingbacks