Couv_267934Dans l’espace, personne ne vous entendra crier !

… surtout pas le capitaine Abram Pollux, dont le vaisseau est en train de se crasher irrémédiablement vers une planète inconnue.

Le héros, tout comme le lecture abasourdi, se retrouve catapulté dans cet univers hostile, d’abord aux prises avec un extra-terrestre belliqueux, puis à la rencontre d’une communauté d’une ville fantôme, où il faudra tant bien que mal s’intégrer…

1753_rot_preview

Avec « The infinite loop » , il y a de quoi être surpris ! Voici un comics français de science-fiction qui nous parle de voyage dans le temps, d’uchronies, de paradoxes spatio-temporels… mais surtout de la liberté de faire ses choix et d’aimer qui on veut…

9782205073904_1_75Avec ce nouveau tome, la série de science-fiction de Léo, Corine Jamar et Fred Simon prend de l’ampleur et s’accélère.

L’histoire se situe dans un futur qu’on peut qualifier de post-apocalyptique, après une grande « troisième guerre » . Cette guerre, au delà des dégâts matériels et climatiques, a eu de nombreuses conséquences : le racisme est omniprésent, mais inversé : les noirs sont majoritaires et ont accès aux postes à responsabilités et à de grandes carrières, alors que les blancs sont une minorité à la mauvaise réputation.

tumblr_noi2z4j73Q1r7bcero1_1280Sacha, pilote de l’aéropostale express qui relie New Pearl à Alexandrie, accepte à contrecœur de prendre à son bord deux passagers clandestins : Coline, une jeune fille en fuite, et son chat ailé Typhon. Et là, c’est le début des ennuis : Ils seront pris en chasse par l’armée, et croiseront la route des pirates des airs… Car Coline possède une arme ultime convoitée par tous : le Soufflevent !

501 LE CONFESSEUR SAUVAGE[BD].inddTchernoburg est une ville ravagée par le nucléaire depuis plusieurs années. Les pluies acides ont engendré des mutations génétiques des plus absurdes…. C’est ainsi que notre narrateur est devenu un homme tentaculaire et se fait désormais appeler « Le confesseur sauvage » TADAAAMM

album-cover-large-25698« Futura, une planète lointaine et oubliée. Une colonie humaine tente de survivre dans un environnement hostile. Il est dangereux de s’approcher de la grande faille et suicidaire de s’aventurer au-delà.

Mais comment retenir la curiosité de trois jeunes, insolents et rebelles ? »

Ce début d’année est décidément plein de bonnes surprises : voici une nouvelle série de science-fiction française, par Jean-Charles Kraehn. Qui n’est pas sans rappeler la série « Aldebaran » , avec sa population terrienne installée sur une planète hostile, à la faune et la flore aussi merveilleuse que menaçante.

graffet

Amateurs de Steampunk, vous seriez gâtés si vous étiez en possession de cette ouvrage !

C’est quoi le Steampunk ?

A la base, le steampunk signifie punk à vapeur, on peut aussi le traduire par futur à vapeur. C’est avant tout un terme inventé pour qualifier un genre de littérature né à la fin du XXe siècle. L’action se déroule principalement dans l’atmosphère de la société industrielle du XIXe siècle. Le genre utilise les machines à vapeur du début de la révolution industrielle et l’époque victorienne. Aujourd’hui le steampunk est considéré comme une œuvre littéraire fantastique, de fantasy, d’anticipation et certains bases de la science-fiction.

histoire secreteLa critique d’aujourd’hui sera un peu spéciale, car nous allons vous parler d’une série complète qui vient de prendre fin après 32 tomes. Les éditions Delcourt les sortent actuellement en Intégrale.

Scénario :

Jean-Pierre Pécau (« Grand Jeu » , « Jour J » , « L’or de France » ….) nous propose rien de moins qu’une explication toute personnelle de l’histoire de notre humanité. Quatre Archontes (ou magiciens) s’affrontent et se partagent le contrôle de l’humanité. Un vaste jeu planétaire qui, au début, ne précise pas l’enjeu.

NIOURK2Il y a un an, nous avions découvert dans le premier Tome de « Niourk » une terre dévastée par une mystérieuse catastrophe écologique. Dans ce monde revenu à l’état sauvage, l’enfant noir est rejeté sa tribu. Il part explorer le monde, et découvre peu à peu le passé des hommes qui peuplé cette planète avant eux.

Voici donc la suite tant attendue de l’adaptation en BD de ce roman de Stephan Wul par Olivier Vatine… Merci Ankama !