Oubliez tout de suite le film, et plongez vous sans tarder dans la BD ! Bienvenue dans le monde des super-vilains : violence gratuite et un manque total de morale, voilà ce qui vous attend. Réservé à un public averti !