V-Wars

« Sous l’effet du réchauffement climatique, les glaces polaires libèrent un virus emprisonné depuis des millénaires. La mutation génétique qu’il entraîne transforme les malades en vampires. Face à cette nouvelle menace, la réflexion des humains non-infectés est brouillée par des conflits idéologiques. Mais suite à un attentat revendiqué par une cellule terroriste vampire, la guerre est déclarée et une chose paraît certaine : le sang va couler à flots ! »

Suite à la propagation de ce virus, le monde est séparé en deux camps : les « bloods », surnom donné aux vampires, et les « beats », pour les humains. Si les vampires s’attaquent aux humains, toutes griffes et dents sorties, ceux-ci ripostent avec l’artillerie lourde. Les rues de New York deviennent alors le champ de bataille d’une guerre sans merci.

 

Résumé comme cela, on pouvait s’attendre à une sorte de « Walking Dead », où les vampires auraient remplacé les zombies. Mais très rapidement, on s’aperçoit que le scénario prend un malin plaisir à aller là où on ne l’attend pas. Le héros, l’idéaliste Dr Luther Swann, constate que « seul un faible pourcentage des gens infestés deviennent des tueurs. Les autres sont juste effrayés par leur transformation. Ils ne savent plus s’ils ont encore une place dans la société. »

Des problématiques inattendues ponctuent alors le récit : si la trame est globalement violente et bourrée de scènes d’action sanglantes, on nous présente aussi des communautés de vampires pacifistes qui souhaitent juste vivre normalement et être acceptés malgré leurs différences. Les thèmes du racisme, des amalgames et de l’extrémisme sont très présents, ce qui influe une profondeur au récit, et un plaisir de lecture… mordant !

 

Une série déjà disponible sur Netflix !

Venue tout droit des États-Unis, cette belle relecture du mythe du vampire est d’abord un roman de Jonathan Maberry. L’auteur a lui-même adapté ce roman en comics avec l’aide d’Alan Robinson, paru en France aux éditions Graph Zeppelin.

Mais ce n’est pas tout : ce roman a ensuite été adapté en série TV, qui a débarqué sur Netflix depuis décembre 2019 ! Dans le rôle du héros : Ian Somerhalder, qui incarnait Boone Carlyle dans la série « Lost » !

 

 

En bref

Série en cours (1 tome)
Auteurs : Jonathan Maberry et Alan Robinson
Editeur : Graph Zeppelin


The following two tabs change content below.
Avatar

BennyB

Co-fondateur de la Loutre Masquée, il est né en 1743, un samedi. Son but dans la vie : rendre le monde meilleur, avec des sites internet à base de loutres. Et il trouve que Spirou a vachement plus la classe que Tintin, quand même.
Avatar

Derniers articles parBennyB (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *