poisonskatharzKatharz est une ville-prison, dirigée d’une main de fer par Ténia Harsnik. Cette tyranne (elle a décidé que ce mot s’accorde au féminin) n’hésite pas à faire usage de la guillotine pour éliminer les citoyens plus récalcitrants, et à décorer les meurtriers les plus productifs.

Le peuple gronde… mais ce qu’il ignore, c’est que cette politique sanguinaire est secrètement justifiée : sous la ville est enfermé Salbeth, un démon maintenu prisonnier par un enchantement. Sauf que cet enchantement, comme le veut la tradition, a une contrainte : le jour où la population de la ville atteindra les cent mille âmes, le démon se réveillera pour se venger…


soupercouvSale temps, pour le dynarque de Slarance ! Tous ses agents secrets succombent les uns après les autres à de mystérieuses attaques. Poison, étranglements, agressions à l’arme blanche… Tous les moyens sont bons pour les faire taire à jamais. Il n’en reste plus un seul ! Plus un ? Vraiment ? Si, heureusement, il reste Zéphyrelle, modeste Agent subalterne qui ne rêve que d’une chose : pouvoir servir au mieux le dynarque et faire valoir ses compétences !

A bord de leurs Drakkars01-helblar-cover-low, le chef Harek et sa horde de guerriers vikings se réjouissent du pillage qu’ils viennent de commettre dans les terres lointaines. Mais, enfin de retour à leur village, ils n’y trouvent que des cadavres, mutilés par une force qui semble surnaturelle. Une créature surgit et les attaque. Il semblerait que ça soit l’un des leurs, revenu d’entre les morts sous une forme démoniaque.

Heureusement, les derniers survivants du village les retrouvent et les aident à s’en débarrasser. Les guerriers apprennent alors ce qui s’est passé : l’arrivée au village de créatures venues tout droit de « Hel », le monde des morts dans la mythologie viking. Elles ont massacré les habitants et leur meute de loups infernaux les ont vidés de leur sang pour en faire des « aperganger » : ceux qui marchent même après la mort… Puis elles sont parties, emmenant avec elles les enfants du chef et ses neveux.

sangret1

« Trempe la lame dans le sang rouge,

lèche les flammes, plus rien ne bouge,

égorge, écorche, étrangle, étripe,

saigne les âmes, écoute les cris,

les gorges brament, et toi tu ris,

égorge, écorche, étrangle, étripe,

la mort réclame, sers-la bien vite,

c’est une grande dame, ta favorite,

égorge, écorche, étrangle, étripe,

égorge, écorche, étrangle, étripe… »

 

 

Gare à vous si vous entendez ce chant funeste. Sachez que votre espérance de vie est comptée. Car ce chant n’est autre que celui des Sombres Écumeurs. Cette compagnie de pirates sanguinaires tue, vole et réduit hommes et femmes à l’esclavage.

De Hiro Mashima

Cette énorme série composée de magie, d’amitié et de larmes cache une équipe qui va combattre pas mal de méchants qui seront de plus en plus forts… même si je ne suis qu’au tome 12 !

Entre la jeune constellationniste, le chasseur de dragons, le chat volant, le garçon de glace et la femme aux armures, cela va péter du feu !

Le nom du livre est inspiré du nom de la guilde. Que veut dire ce mot ? C’est un clan qui regroupe des magiciens. Des gens qui passent leurs journées ensemble.

Couv_192959En parcourant la liste des auteurs qui seront bientôt présents au festival « Pré en bulles » près de chez moi (et de chez toi ?) en septembre, je suis tombé sur des dessins incroyablement beaux d’Alain Brion.

Pas spécialement passionné des chevaliers de la table ronde, je me suis tout de même plongé dans sa série « Excalibur Chroniques » … et cela s’est avéré une sacrée découverte, à laquelle je ne m’attendais pas !

759726257Une fascinante aventure, un graphisme somptueux pour une création numérique originale !

Jonas profite de son dernier été de liberté avant de rentrer au pensionnat du collège… Alors qu’il explore le grenier de sa grand-mère, il chute dans un monde inconnu. Il vient d’arriver dans le « Wormworld ». Attaqué par des créatures inconnues, il est sauvé par Raya, qui l’initie aux mystères de ce monde étrange. Jonas va vite comprendre que son sort est lié à celui de ce monde aussi effrayant que fascinant.

 

52fbbf2e9d55ab8da1841835aa97318aAdrian est très chanceux, il fait partie d’un sacré club de combat et va donc se présenter avec son ami à une compétition… Et quelle compétition ! Il s’agit du grand tournoi annuel parrainé par le roi. Seul hic dans tout cela : son compagnon de combat n’a pas pu s’empêcher de trop manger la veille du match, il vomit toute la journée et Adrian a déclaré forfait… sauf s’il trouve un remplaçant (c’est palpitant je sais !).

Comme tout est au mieux dans ce royaume, un jeune guerrier fougueux qui répond au prénom de Richard va lui proposer de faire équipe avec lui… et, au passage, de draguer sa maman, qui est très belle, en même temps.

PercevanLe récit commence de façon bucolique : Kervin et Percevan sont les invités du château de Balkis. Kervin pêche… et Percevan utilise son temps comme il peut. C’est un homme qui aime les aventures et ne rien faire le stresse !

Mais quelque chose d’anormal se passe : Percevan subit ses journées de manière « hachurée » . Il y a des moments de vide pendant la journée, des évènements qui ne lui semblent pas continus.

Lorsqu’il en parle à Balkis, cette dernière pense que quelqu’un perturbe le 8ème Royaume : celui du Temps !

Voici le dernier album de la charmante Aria créé par Michel Weyland depuis une trentaine d’années.
Dans cette aventure, Aria est en proie à d’horrible cauchemars. Rapidement, elle comprend que ses rêves viennent d’une urne sacrée qu’elle a placée dans sa chambre. Cette urne contient les cendres d’un oiseau, considérés comme un Dieu en Astrakale.