L’étreinte

Benjamin est un sculpteur. Il est aussi passionné de photo, d’expression de mouvement de corps ou du visage.Ce jour-là, il est en vacances avec sa femme Romy sur la plage de Cadaquès en Catalogne. Il se décide à faire quelques clichés. Parmi ses prises, l’une d’entre elles retient son attention. Il s’agit d’une femme vêtue d’un maillot de bain noir. Elle est allongée sur la plage sur le ventre, une jambe légèrement inclinée.

Ce cliché, il ne quittera jamais Benjamin. Cela le rendra quasiment fou, jusqu’à devenir une obsession.

Sur le chemin du retour, Benjamin et Romy doivent faire face à un terrible accident. Une voiture arrive en face, le choc est inévitable. Romy restera dans le coma. Quant à Benjamin, il s’en sort avec des égratignures. Il décide alors de passer son temps à l’hôpital. Mais une chose l’obsède : qui est cette fille prise en photo sur cette plage ?

A compter de maintenant, Benjamin n’aura de cesse de rechercher cette inconnue.Mais alors qui va s’occuper de Romy ? Que va-t-elle devenir ?

La première collaboration de Jim (« Détox », « Une nuit à Rome ») au scénario et de Laurent Bonneau au dessin est très réussie. Les illustrations correspondent à un roman photo avec un trait très fluide. Les dessins s’apparentent à du fusain et les personnages sont réalistes, mais surtout humains !

Le roman graphique fait 300 pages, et cela s’avère nécessaire pour raconter cette histoire. Tout le monde pourra se reconnaître dans les vies de Benjamin et Romy. Ce qui leur arrive peut arriver à tout le monde : l’accident.

La suite, elle, sera différente selon les personnes. On évoque d’abord les blessures et/ou le décès, puis la reprise de la vie après cette épreuve.

Le dessin de Laurent Bonneau sert à merveille cette histoire violente et émouvante. Une couleur orangée nous accompagne en permanence. Laurent réussit à « rendre belle la douleur », ce qui reste assez exceptionnel.

http://jimtehy.blogspot.com/
https://www.laurentbonneau.com/

En bref

1 one-shot
Auteurs : Jim et Laurent Bonneau
Editeur : Grand Angle


Acheter cette BD sur le site de la librairie Critic !

The following two tabs change content below.
McR

McR

McR a est un homme barbu mais pas méchant. Il a connu la préhistoire, et grâce à un accélérateur de particules, il a pu rejoindre la communauté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *