Ring

« Rescapé d’un accident sur le circuit de Nürburgring, en Allemagne, un ancien pilote se souvient d’une rivalité qui a fini en catastrophe. »
L’action se situe vers la fin des années 60. C’est avant tout une histoire de bolide, de formule 2, de courses.

En regardant la couverture, on se surprend à penser de suite à Steve McQueen. Et bien non, il n’en est rien. Le scénario est basé sur la rivalité de deux pilotes au sein d’une même écurie.

Tout du moins, rivalité pour l’un des deux. Car le coéquipier n’avait rien demandé…

La situation est d’autant plus compliquée que le premier pilote, Guido Knopp est le beau-frère du second. Et le rêve de Guido est d’intégrer la F1, l’année suivante…

C’est une belle histoire qui n’est pas dans la même ligne que Michel Vaillant. Ici la rivalité est flagrante, prenante et dure. Pas de place pour l’amitié et la compétition amicale !

Le dessin de Douadi est dynamique, les effets et les rendus sont réalistes… on est plongés dans la course avec le pilote.
N’étant pas particulièrement fan de ce genre de lecture, je le recommande tout de même aux fans de course automobile.

D’autres articles sur : Les Phylactères de Bubu

The following two tabs change content below.
Bubu
Fan de Bd !! Non fou de Bd, mais je sais rester raisonnable, car c'est le compte en banque qui gueule. Les genres ? De tout, mais il faut que le scénario accroche que le dessin attire afin de plonger du côté obscur
Bubu

Derniers articles parBubu (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *