« Le pont des arts » est une bande dessinée qui lie l’art à la littérature comme le pont des Arts de Paris relie le Louvre à l’Académie Française. Claire Meurisse signe un album digne d’un manuel d’histoire où l’on découvre les relations tumultueuses entre les peintres et les écrivains français.

Olivier BRAMANTI et Frédéric DEBOMY, Turquoise (Buchet Chastel, 2012)

Dans l’imaginaire collectif, la bande dessinée a tendance à être étiquetée comme étant réservée aux enfants et censée être comique. La bande dessinée n’a pourtant qu’un seul rôle qui la limite : celui de raconter une histoire. Pourquoi pas, alors, une histoire triste, et, qui plus est une histoire vraie ?