Depuis l’annonce du premier confinement en France, tout est devenu anxiogène… Alors Nicoby a décidé d’en rire, et même d’en faire une BD ! Parler du confinement sur le ton d’un humour « feel-good » et léger, tel est le pari réussi de cette BD. Une bouffée d’air frais qui fait du bien, surtout dans la situation actuelle !

Quand le ministre du travail est obligé de démissionner pour corruption et se retrouve à Pôle Emploi, cela donne une BD absurde et mordante ! Il va découvrir le prix des pains aux chocolat, la notion de période d’essai et les sandwiches aux merguez des manifestations populaires ! Un petit régal !