Les voleurs de Carthage : Le serment du Tophet

L’histoire se déroule du temps de la dernière guerre punique. Romains et Carthaginois se livrent à une dernière bataille.

L’action centrale se partage entre deux mercenaires déserteurs qui s’acoquine avec une fille issue d’une guilde des voleurs et une ville assiégée par les Romains de Scipion Emilien.

Ce trio de voleurs, qui ne sont pas des pros, projettent de cambrioler le temple dédié à Thanit Face de Baal, déesse de la ville. Rien que cela.

Nos trois compères croient qu’un casse dans un temple sera de toute simplicité. Ils pensent que tout va aller pour le mieux. Mais la jeune fille a oublié qu’appartenir à une guilde, implique des droits et des devoirs. On ne truande pas les siens. Aussi l’agent local lui rappelle qu’il fallait compter sur eux et que le casse devait se faire avec eux.

Le partage du butin ne se fera pas à trois mais avec beaucoup trop de personnes, au goût de nos compère. Tout au long de l’album, les complicités se font et se défont… jusqu’à ce que l’affaire tourne mal. Les romains passent à l’attaque et le vol ne se passe pas sans accroc.

Voici donc un album formidable, mélange de « Pieds Nickelés » et de « Ocean’s Eleven » (film avec G. Clooney), qui nous fait passer un bon moment. Appollo nous a concocté un péplum doté d’humour et tout à la fois sérieux (car la guerre ce n’est pas drôle) tout en ajoutant un « casse » profiteur alors qu’une guerre fait rage.

Cette histoire drôle et de pure bonheur est prévue en 2 tomes.

 

Scénariste : Tanquerelle Hervé
Dessinateur : Olivier Appollodorus dit Appollo

The following two tabs change content below.
Bubu
Fan de Bd !! Non fou de Bd, mais je sais rester raisonnable, car c'est le compte en banque qui gueule. Les genres ? De tout, mais il faut que le scénario accroche que le dessin attire afin de plonger du côté obscur
Bubu

Derniers articles parBubu (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *