C’est la guerre – Journal d’une famille confinée

Depuis l’annonce du premier confinement en France, tout est devenu anxiogène… Alors Nicoby a décidé d’en rire, et même d’en faire une BD !

Après « A Ouessant (dans les choux) » ou encore le « Manuel de la Jungle », cet auteur breton s’amuse une nouvelle fois à se mettre en scène. A raison d’une double-page par jour, il nous évoque le quotidien confiné qu’il a partagé au printemps 2020 avec sa femme Audrey et leurs deux enfants : Bazile, un adolescent de seize ans et Charlotte, une collégienne de treize ans.

Audrey va continuer de travailler à la banque, mais lui va rester à la maison avec les enfants. Ceux-ci sont ravis de passer du temps avec leur papa, c’est l’occasion de faire des activités ensemble : du sport, du jardinage…

Et une idée va germer dans la tête de Nicoby : raconter tout cela dans une BD !

« Bref, tu vas t’enfermer dans ton bureau toute la journée. Bonjour l’utopie familiale ! » réagit Bazile… et il n’a pas complètement tort !

Très agréable à lire, cette BD raconte avec humour des situations désagrables que nous avons tous-tes pu connaître pendant le premier confinement : les supermarchés qui se vident, les informations anxiogènes, les attestations, la peur du gendarme…

Mais le confinement est aussi synonyme de bons moments : courir avec ses enfants dans le quartier, dessiner avec sa fille, lire des romans, dévorer des séries, fabriquer une cage à poule, se remettre à la cuisine…

Parler du confinement sur le ton d’un humour « feel-good » et léger, tel est le pari réussi de Nicoby. Une bouffée d’air frais qui fait du bien, surtout dans la situation actuelle !

C’est une tranche de vie comme on les aime, qui donne le sourire. Les situations sont drôles… mais aussi les jeux de mots approximatifs de Nicoby ! D’autres passages sont plus touchants, au fur et à mesure que l’on suit aux cotés de cette famille l’évolution de la situation sanitaire française.

Tout au long de ces pages, on voit aussi Nicoby travailler sur cet album. Cette mise en abyme donne lieu à des scènes malines et drôles. Ses voisins lui suggèrent des idées de scénario. Chaque membre de la famille donne aussi son avis sur sa caricature. Sa femme trouve qu’elle passe « pour une chiante », et ses enfants pour « de gros débiles » !

D’ailleurs, une mention spéciale pour les personnages très réussis des enfants : Bazile, génial en expert du web flegmatique à la répartie piquante, et Charlotte, qui analyse régulièrement ses « rêves trop chelous »… Une philosophe en devenir !

Cet album a été publié par les sympathiques éditions indépendantes « Komics Initiative », via un financement participatif sur Ulule qui a cartonné : les lecteurs ont financé cet album à plus de 300% de l’objectif initial !

En bref

Un one-shot
Auteur : Nicoby
Editeur : Komics Initiative


Acheter cette BD sur le site de la librairie Critic !

The following two tabs change content below.
McR et BennyB

McR et BennyB

Un article écrit à quatre mains par McR et BennyB !
McR et BennyB

Derniers articles parMcR et BennyB (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *