Seuls – Les Arènes

SeulsJ’avoue au tout début que « Seuls« , cette série de Gazotti et Vehlmann, ne m’intéressait pas du tout. Scénario étrange, sans but..

Mais au fur et à mesure des tomes (hé oui, malgré tout j’ai continué à lire la série), j’ai accroché au fondement de la série : la mort. Et toute la philosophie que cela pose.

L’interprétation de Velhmann s’est ouvert peu à peu, on se prend d’amitié pour ces gamins, leurs origines et les souvenirs pénibles qui remontent peu à peu.

Ce dernier tome s’ouvre sur une ville d’enfants : avec une organisation politique, des castes sociales…. Et comme tout revers de la médaille, des forts, des faibles, des ambitieux, des jaloux…
Une société d’après moi fort bien étudiée, calquée sur notre société actuelle.

Comme toujours, le lecteur se demande jusqu’où les auteurs veulent nous emmener, nous faire partager. Quels mystères cachent chaque évènement, chaque cachotterie….

Rien à dire sur les auteurs. Fabien Velhmann et Bruno Gazzotti ont suffisamment de séries derrière eux pour faire une quelconque critique de leurs talents.

The following two tabs change content below.
Bubu
Fan de Bd !! Non fou de Bd, mais je sais rester raisonnable, car c'est le compte en banque qui gueule. Les genres ? De tout, mais il faut que le scénario accroche que le dessin attire afin de plonger du côté obscur
Bubu

Derniers articles parBubu (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *